Jakarta, 18 juillet (VNA) - La police indonésienne a abattu 11 criminels présumés dans le cadre d'une opération visant à enrayer le crime de la rue dans la capitale de Jakarta avant les Jeux asiatiques (ASIAD) de 2018 prévus pour le mois prochain.

Photo: newsonair.nic.in
 

Cinquante-deux personnes ont été abattues pour avoir résisté à l'arrestation et 11 d'entre elles sont mortes, a annoncé le porte-parole de la police de Jakarta, Prabowo Argo Yuwono.

Près de 2.000 personnes ont été arrêtées depuis le début de l'opération lancée au début de juillet, a-t-il ajouté.

Cette opération de deux mois contre les voleurs, les voyous et les autres criminels de rue vise à renforcer la sécurité pour les Jeux asiatiques, qui auront lieu à Jakarta, Palembang et Java Ouest du 18 août au 2 septembre.

La sécurité est la première priorité de cet événement après les récents attentats suicides perpétrés dans la deuxième plus grande ville d'Indonésie, Surabaya, qui ont fait 26 morts, dont 13 assaillants.

Quelque 11.000 athlètes de 45 pays et territoires et plusieurs milliers de journalistes et d'officiels devraient participer aux prochains Jeux asiatiques.

Selon les prévisions, environ 100.000 agents de sécurité devraient être déployés dans les trois localités précitées tout au long de cet événement sportif. -VNA