Djakarta, 18 février (VNA) - Le ministre indonésien de la coordination des affaires maritimes, Luhut Binsar Panjaitan, a annoncé le plan de son pays de suspendre d'ici 2020 les importations de sel pour les industries nationales.

L'Indonésie peut suspendre l'importation de sel d'ici 2020. Photo: Antara

 
Selon M. Binsar Panjaitan, ce changement correspond à la tendance de développement des industries maritimes et des services de son pays pour devenir "l'axe maritime" du monde.
 
Afin de réduire la dépendance vis-à-vis des marchés d'exportation, le gouvernement indonésien consacrera environ 30.000 hectares à la production de sel dans la province de Nusa Tenggara, a-t-il ajouté.
 
Selon les spécialistes, dotée d’une côte de plus de 99.000 kilomètres, l'Indonésie dispose d’un grand potentiel pour répondre aux besoins en sel domestique.
 
Les données officielles indiquent qu'en janvier dernier, l'Indonésie a décidé d'importer 3,7 millions de tonnes de sel pour soutenir les industries nationales. - VNA