Jakarta (VNA) – L’Indonésie a simultanément coulé 125  bateaux étrangers utilisés selon les autorités du pays pour pratiquer la pêche illégale au sein de cet archipel de quelque 17.000 îles, ont déclaré mardi le 21 août les autorités indonésiennes.
 
Un navire de pêche illégale explose au large de Kuala Langsa, en Indonésie, le 5 avril 2016. Photo : AFP

La ministre indonésienne des Affaires maritimes et de la Pêche, Susi Pudjiastuti, a indiqué que cette mesure visait à exercer un effet dissuasif. Elle a espéré qu’aucun bateau étranger n’ose pénétrer dans les eaux indonésiennes pour la pêche illégale.

Les bateaux en provenance de différents pays ont été coulés lundi 20 août en 11 sites différents. Ce n’est pas la première fois que l’Indonésie mène ce type d’opérations sous la présidence de Joko Widodo qui soutient que ces pratiques coûtent au pays plusieurs milliards de dollars chaque année.  

Depuis 2014, les autorités indonésiennes ont arrêté et coulé 488 bateaux pris en train de pêcher illégalement, a ajouté la ministre Susi Pudjiastuti. 

Elle a souligné que l’Indonésie prendra des mesures plus fortes pour faire respecter les règlements et garder les eaux indonésiennes en sécurité.  – VNA