Production des vêtements dans la société Far Eastern New Apparel Viet Nam à Binh Phuoc. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Selon des experts italiens, l'accord de libre-échange entre l'Union européenne (UE)-Vietnam (EVFTA), qui entrera en vigueur mi-2019, devrait ouvrir une nouvelle période dans la promotion de la coopération et du développement économique entre les deux parties.

Dans une récente interview accordée au reporter de l'Agence vietnamienne d'information en Italie, Sandra Scagliotti, consule honoraire du Vietnam à Turin et également présidente du Centre des sciences et de la culture Italie-Vietnam, et Fulvio Albano, président de la Chambre de commerce italo-vietnamienne, ont souligné que l'accord de nouvelle génération pourrait marquer le début d'une nouvelle ère dans les relations commerciales entre le Vietnam et l'UE.

Les négociations et la révision juridique des accords de libre-échange et de protection des investissements sont achevées. On attend maintenant à ce que le Conseil européen et le Parlement européen signent et ratifient l'EVFTA.

L'accord apportera de grands avantages aux investisseurs vietnamiens et européens, ont-ils déclaré, ajoutant que l'EVFTA serait un accord gagnant-gagnant pour les deux parties, créant un effet extrêmement positif pour les entreprises et leurs projets d'investissement à long terme.

Récemment, de nombreux séminaires ont été organisés dans des pays européens pour informer du formidable potentiel de l'EVFTA et faire pression sur le Parlement européen afin qu'il ratifie rapidement cet accord.

En Italie, depuis novembre 2018, le Centre d'études sur le Vietnam à Turin a organisé une série de colloques pour réaffirmer l'importance de cet accord, et faciliter les échanges et la coopération entre le Vietnam et les pays européens en simplifiant les procédures douanières applicables à certains produits, en reconnaissant les indications géographiques et en appliquant les normes de protection de l'environnement.

L’Europe ne doit pas sous-estimer le fait que le Vietnam est une économie importante en Asie du Sud-Est, ont déclaré les experts. Grâce à sa stabilité politique et à ses politiques  visant à attirer les investissements, le Vietnam ne cesse de progresser dans le classement des affaires de la Banque mondiale.

Le taux d'urbanisation au Vietnam augmente rapidement. En 2015, le nombre de citadins représentait 34% de la population totale, ce qui témoigne du potentiel considérable du marché vietnamien.

Selon les experts, les marques fabriquées en Italie sont de plus en plus populaires au Vietnam. Plusieurs domaines au Vietnam attirent également l'attention des entreprises italiennes.

Fulvio Albano a déclaré que l'Italie était l'un des premiers pays européens à établir des relations diplomatiques avec le Vietnam et qu'il était toujours l'un de ses principaux partenaires grâce à l'amitié et au dialogue ouvert.

Ces dernières années, les relations bilatérales ont été continuellement renforcées. Avec l'élimination de 99% des droits de douane sur les échanges de biens entre les deux parties, l'EVFTA facilitera et créera des conditions de concurrence équitables pour les entreprises européennes spécialisées dans les exportations et les investissements.

Il a déclaré que les entreprises italiennes devaient agir rapidement pour saisir les opportunités offertes par l'accord, ajoutant qu'elles devraient renforcer la promotion de leurs produits sur ce nouveau marché.

Les principaux produits italiens destinés à l'exportation tels que   machines,  équipements,  produits en cuir,  produits chimiques pharmaceutiques,  textile et  produits alimentaires, etc peuvent grandement bénéficier de cet accord. De plus, les grandes entreprises italiennes augmentent progressivement leurs investissements au Vietnam et commencent à reconnaître le pays comme leur centre de production.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que les accords de commerce et d'investissement conclus avec le Vietnam créaient un modèle pour la politique commerciale de l'Europe et contribueraient à renforcer les relations bilatérales entre l'Italie et le Vietnam.

Une fois entrée en vigueur, l'EVFTA permettra d'éliminer 99% des barrières tarifaires sur les marchandises à l'import. -VNA