Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue lors de la vidéoconférence du ministère des Finances le 18 juillet. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Selon le ministère des Finances, les rentrées budgétaires au premier semestre sont estimées à 651,7 billions de dôngs (plus de 28,3 milliards de dollars), soit une hausse de 14,3% en un an.

Lors d’une vidéoconférence organisée le 18 juillet à Hanoï pour dresser le bilan du premier semestre et discuter des missions au second, le ministère des Finances a également annoncé que les dépenses budgétaires de janvier à juin s’étaient chiffrées à 649,2 billions de dôngs.

Ces six derniers mois, les organes compétents et les localités ont fait des efforts pour assurer l’efficacité des dépenses publiques. Le ministère des Finances a également multiplié les contrôles.

La vidéoconférence du ministère des Finances a réuni des représentants de plusieurs ministères, organes et localités. Les participants ont discuté de nombreuses questions, dont l’actionnarisation des entreprises publiques, le retrait des capitaux publics d’entreprises, le décaissement des investissements publics.

A cette occasion, le vice-président permanent du Comité populaire de Hanoï, Nguyen Van Suu, a informé les participants de la situation de la capitale. Au premier semestre, Hanoï a connu une croissance économique de 7,07%. Ses recettes budgétaires ont atteint 120 billions de dôngs (plus de 5,2 milliards de dollars), et ses dépenses, 31,1 billions de dôngs. Des résultats dus aux efforts dans l’application des mesures de récupération de l'impôt.

Présent à cet événement, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a demandé au ministère des Finances de renforcer sa gestion, de prendre diverses mesures d’ici à la fin de l’année pour éviter les pertes de rentrées fiscales, d'accomplir, voire dépasser, l’objectif budgétaire fixé par l’Assemblée nationale. Il est également nécessaire d’intensifier la gestion de la dette publique et de maintenir un déficit budgétaire de l’ordre de 3,7% du PIB national. -VNA