Quang Binh (V​NA) - Cette semaine, nous nous rendons à Canh Duong, dans la province de Quang Binh. Depuis quelques mois, ce modeste petit village de pêcheurs est devenu une destination insolite et joyeuse. La raison? Les murs et les façades de ses maisons ont été habillés de trompe-l’œil originaux et très réussis.

Pour développer le tourisme local, les autorités de la province ont eu l’idée de faire appel à de jeunes peintres pour habiller, les murs et les façades du petit village côtier de Canh Duong, de trompe-l’œil retraçant le quotidien de ses habitants. Cette initiative originale fait le bonheur des touristes qui découvrent, ravis, les rues joliment peintes, les maisons anciennes et leurs murs à base de corail.

Depuis la création de ces peintures, les habitants, majoritairement pêcheurs, se sont improvisés guides pour présenter leur village aux touristes. Nguyên Ngoc Linh, un villageois indique : «Les habitants de Canh Duong ont très bien accueilli ce projet. C’est plus gai. Un des murs de notre maison a été peint. C’est très beau .

Afin de renforcer l’attractivité de Canh Duong, les autorités de Quang Binh ont décidé d’inclure le petit village dans un circuit touristique qui comprend la visite de la  tombe du général Vo Nguyên Giap. Cao Quy Hà, vice-président du comité populaire de la commune de Canh Duong, raconte : «16 peintures ont été réalisées sur les façades et les murs des maisons qui longent  la route empruntée par les touristes. Aujourd’hui, nous nous efforçons de sensibiliser les habitants à l’importance du tourisme car nous souhaiterions qu’ils deviennent de véritables acteurs dans ce processus ».

Photo: laodong.vn

Les autorités ont décidé de faire de Canh Duong, ​connu pour son cimetière aux baleines et son histoire de 400 ans, l'une des destinations touristiques majeures de la province. Hô An Phong, directeur du service du tourisme de Quang Binh, explique: «Le village de Canh Duong réunit toutes les conditions pour devenir un site touristique important sur le littoral. Il est le seul village du Vietnam à abriter un cimetière pour les baleines et le culte pratiqué par ses habitants en l’honneur de ce mammifère aquatique est unique ».

Le village de Canh Duong est en train de concevoir un espace pour accueillir les squelettes des deux plus anciennes baleines échouées dans le village et au Vietnam. -VOV/VNA