Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui participe à la première Foire internationale des importations de Chine (CIIE), à Shanghai, les 4 et 5 novembre, à l’invitation du président chinois Xi Jinping, a déclaré que le Vietnam et la Chine ne cessaient de consolider leurs relations politiques, diplomatiques et économiques.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à son arrivée à Shanghai. Photo : VNA

J’apprécie beaucoup l’organisation par la Chine de la CIIE 2018 qui illustre le concept d’avantage mutuel et de coopération gagnant-gagnant, créant ainsi un nouveau canal de promotion du commerce important à grande échelle pour la Chine et ses partenaires, et offrant aux entreprises chinoises et d’autres pays la possibilité d’obtenir des informations, d’étudier les marchés et de mener des activités de promotion commerciale, a- t-il déclaré dans une interview accordée à l’Agence de presse chinoise Xinhua avant son voyage en Chine.

Cette foire est une bonne occasion pour le Vietnam de promouvoir son image nationale et de renforcer ses activités de promotion du commerce, de l’investissement et du tourisme, a indiqué le dirigeant vietnamien.

Le Vietnam dont le commerce avec la Chine a atteint 93,6 milliards de dollars en 2017 et devrait franchir la barre des 100 milliards de dollars en 2018, est un des 12 pays d’honneur de la première édition de la CIIE parmi plus de 130 pays et territoires participants.

Les entreprises vietnamiennes auront la possibilité d’échanger et d’élargir leur coopération avec plus de 150.000 entrepreneurs et investisseurs du monde entier, a-t-il déclaré, remerciant le gouvernement chinois d’avoir invité le Vietnam à participer au CIIE en tant que pays d’honneur.

Au travers de la CIIE 2018, le Vietnam, dans son rôle de pont entre la Communauté économique de l’ASEAN et la Chine, souhaite continuer d’exploiter plus efficacement les avantages positifs que présentent la zone de libre-échange ASEAN-Chine, contribuant au développement global des relations économiques et commerciales entre l’ASEAN et la Chine, a-t-il déclaré.

Le Vietnam et la Chine sont liés par monts et fleuves, entretiennent des relations d’amitié traditionnelle de longue date qui ont été soigneusement cultivées et consolidées par plusieurs générations de dirigeants et d’habitants des deux pays.

Ces dernières années, grâce aux efforts conjugués des deux parties, les deux pays et les deux peuples, les relations de partenariat de coopération stratégique intégrale entre le Vietnam et la Chine se sont développées positivement et ont récolté de nombreux résultats encourageants, s’est-il félicité.

La réalisation la plus importante et la plus remarquable est que les deux pays ont constamment renforcé et développé leurs liens politiques, diplomatiques et économiques, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que les résultats des relations politiques et diplomatiques entre le Vietnam et la Chine avaient jeté les bases du développement des liens en matière d’investissement, de commerce et d’économie.

En ce qui concerne les relations économiques bilatérales, le chef du gouvernement vietnamien a indiqué que les deux pays avaient conclu de nombreux accords de coopération. La Chine est devenue l’un des plus importants partenaires commerciaux du Vietnam avec des échanges épanouissants et une amélioration progressive du déséquilibre commercial.

Les échanges entre les deux peuples, en particulier les jeunes et les personnes vivant dans les zones frontalières, sont vigoureux, substantiels et diversifiés, contribuant de manière positive au renforcement de l’amitié traditionnelle bilatérale, a-t-il noté.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que la coopération dans le domaine du tourisme entre le Vietnam et la Chine avait continué à progresser ces dernières années et que la Chine était la plus grande source de visiteurs étrangers du Vietnam.

En 2017, le Vietnam a enregistré plus de 4 millions d’arrivées de touristes chinois, en hausse de 48,6% par rapport à 2016, représentant plus de 30% du total des arrivées internationales au Vietnam, a-t-il fait savoir.

Au cours des 10 premiers mois de cette année, le Vietnam a accueilli environ 4,2 millions de touristes chinois, soit une augmentation de 28,8% sur un an. Environ 3 millions de Vietnamiens visitent la Chine chaque année, a-t-il poursuivi.

Il a indiqué qu’en 2017, le Vietnam et la Chine avaient signé un protocole d’accord sur la mise en œuvre conjointe de l’initiative chinoise "la Ceinture et la Route" et du plan vietnamien "Deux corridors et un Cercle économique", notant que les deux pays avaient un potentiel de coopération pour promouvoir la connectivité dans les domaines de la politique, du commerce, de la finance et des échanges humains.

Il a proposé que le Vietnam et la Chine s’attachent à favoriser la coopération pour l’accès au marché chinois des entreprises vietnamiennes et des produits correspondant à leurs avantages, tels que produits agricoles, fruits de mer, fruits et produits électroniques, de promouvoir activement la balance commerciale et le développement durable.

Le gouvernement vietnamien a chargé les ministères et les secteurs de se coordonner avec la partie chinoise pour concrétiser la coopération susmentionnée et élaborer des plans de coopération spécifiques pour relier le plan vietnamien "Deux corridors et un Cercle économique", à l’initiative chinoise "la Ceinture et la Route", a-t-il dit.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est dit persuadé que cela apporterait de réels avantages aux populations des deux pays et contribuerait à leur développement commun.

Il a déclaré que les deux parties devraient continuer à mettre en œuvre l’important consensus atteint par les dirigeants des deux pays, renforcer les échanges de visites et de contacts de haut niveau, promouvoir les échanges amicaux et la coopération mutuellement bénéfique, et apporter des avantages concrets aux deux peuples.

Avec l’attention et la direction des dirigeants des deux parties et des deux pays et avec les efforts communs d’organismes à tous les niveaux, secteurs et peuples des deux pays, les relations de partenariat de coopération stratégique intégrale entre le Vietnam et la Chine se développeront certainement plus vigoureusement et contribueront à la paix, à la stabilité et à la prospérité de la région et du monde, a-t-il conclu. – VNA