Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Les Journées de l’innovation franco-vietnamiennes ont débuté jeudi 18 octobre à Hô Chi Minh-Ville (Sud) dans le cadre des célébrations du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques et du 5e anniversaire du partenariat stratégique Vietnam - France.
 
Le consul général de France à Hô Chi Minh-Ville, Vincent Floreani, prend la parole en ouverture des Journées de l’innovation franco-vietnamiennes, le 18 octobre. Photo : VNA
 
En ouverture de la manifestation, le consul général de France à Hô-Chi-Minh-Ville, Vincent Floreani, a déclaré que ce partenariat, qui durait depuis plusieurs décennies, couvrait divers domaines et avait abouti à de grandes réalisations.

Dans le secteur médical, la France a aidé le Vietnam à former environ 3.000 experts et poursuivra cet appui dans l’avenir, a-t-il déclaré.

Le Professeur Nguyên Tân Binh, directeur du Département de la santé de la ville, a déclaré que les Journées de l’innovation France-Vietnam étaient une bonne occasion pour les médecins et les étudiants en médecine vietnamiens d’accéder aux dernières avancées médicales en France.

Lors de la première journée de l’événement, consacrée aux soins de santé, le professeur Alain Carpentier, l’inventeur du cœur artificiel de Carmat, a présenté un aperçu de ses 30 années de travail mené en partenariat avec la société EADS.

Le célèbre cardiologue a mené ses recherches sur le cœur artificiel au sein du groupement d’intérêt économique baptisé Carmat. La greffe d’un cœur artificiel complet doit permettre de sauver la vie de patients en insuffisance cardiaque pour lesquels la transplantation n’est pas possible

Fin décembre 2013, le cœur artificiel de Carmat a été transplanté pour la première fois dans un corps humain. Ce bijou de technologie conçu pour pouvoir être placé, grâce à sa forme anatomique et à sa taille réduite, dans la cage thoracique des patients les plus menus.

A première vue, l’objet ressemble, à une cornemuse. Des capteurs sophistiqués permettent en effet au coeur artificiel de s’adapter, comme un vrai, à l’effort physique, en modulant les débits et les fréquences d’expulsion du sang. Jusqu’à présent, 11 patients atteints d’insuffisance cardiaque ont reçu le cœur artificiel sans aucune complication.

Les Journées de l’innovation franco-vietnamiennes comprendront la Journée de la santé le 18 octobre à l’Université de médecine Pham Ngoc Thach, la Journée du développement durable le 19 octobre, et la Journée de l’image numérique le 20 octobre à l’Institut des échanges culturels avec la France (IDECAF).

La Journée de la santé présentera les dernières innovations thérapeutiques, notamment en cardiologie avec Carmat, le cœur artificiel le plus avancé au monde pour les patients atteints d’une insuffisance cardiaque avancée, ainsi qu’en oncologie et en neurologie. – VNA