Le textile et habillement est parmi les produits d'exportation phare du Vietnam. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Malgré les fluctuations du marché, cette année les exportations vietnamiennes pourraient dépasser pour la première fois le cap de 212 milliards de dollars, contre 176 milliards de dollars en 2016, a estimé le chef du Service du Plan du ministère de l’Industrie et du Commerce, Duong Duy Hung.

Selon le ministère, la valeur de l'import-export du Vietnam a atteint en décembre 2017 le cap de 400 milliards de dollars contre 100 milliards de dollars il y a dix ans, en 2007.

Cette performance dans les exportations résulte d’une part de la signature des accords de libre-échange avec la République de Corée, l’Union douanière Asie-Europe, l’ASEAN… et des importantes exportations de produits agricoles et aquatiques, de commerce et de services, d’industrie manufacturière.

Le Vietnam a élargi ses débouchés et établi des relations avec plus de 200 partenaires commerciaux.

Et depuis son adhésion à l’Organisation mondiale du Commerce, le Vietnam devient un pays en excédent commercial. Cette année, le solde de la balance commerciale du Vietnam serait positif de trois milliards de dollars, contribuant à stabiliser l’économie nationale et le taux de change et à maîtriser l’inflation.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce s’est efforcé d’accélérer la restructuration des entreprises étatiques, notamment les groupes et compagnies générales dans les secteurs phares.

Dans l’avenir, le ministère continuera à appliquer ses mesures comme la réforme administrative, l’amélioration de l’efficacité de la gestion, la garantie de la concurrence loyale, la protection des intérêts des producteurs des secteurs de l’acier, de l’automobile, des engrais, des produits chimiques… au services des exportations. -VNA