La filière de la chaussure et de la maroquinerie du Vietnam devrait atteindre cette année une valeur à l’exportation de 18 milliards de dollars. Photo: baodautu.

Hanoi (VNA) - La filière de la chaussure et de la maroquinerie du Vietnam se porte bien malgré de précédentes inquiétudes concernant les impacts du retrait américain du traité de partenariat trans-pacifique (TPP).

10,6 milliards de dollars est le chiffre d’affaires à l’exportation de cette filière au cours des 3 premiers trimestres, soit une croissance de 12,7% sur un an.
 
Selon Diêp Thanh Kiêt, vice-président de l’Association du cuir, des chaussures et des sacs du Vietnam (Lefaso), ces dernières années, la croissance remarquable de ce secteur a été liée aux capacités des entreprises qui ont su créer des produits répondant bien aux demandes des marchés importateurs. Raison pour laquelle les exportations nationales de ce secteur n’ont pas connu de fluctuations en dépit du retrait du TPP des Etats-Unis, premier importateur de ces produits du Vietnam.
 
Lê Viêt Nga, chef adjointe du Département du marché domestique du ministère de l’Industrie et du Commerce, a souligné : « la filière de la chaussure et de la maroquinerie se classe toujours au top des produits d’exportation phares du pays, rapportant des dizaines de milliards de dollars chaque année. En 2016, ce secteur a réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 13 milliards de dollars, soit une hausse de 8,3% par rapport à 2015. Représentant 35,1% du total, les Etats-Unis étaient en tête des marchés importateurs».
 
Le groupe TBS Group, une grande entreprise de production de chaussures et de sandales implantée à Binh Duong, prévoit d’élargir d’ici 2020 ses activités de production vers les provinces de Kiên Giang et d’An Giang. Près de 20.000 emplois seraient créés.
 
Selon des experts, la Chine va continuer de réduire ses privilèges dans les secteurs de la chaussure et du textile en vue d’augmenter les ressources pour développer le secteur des hautes technologies. Ainsi, de nombreux géants mondiaux dans ce secteur basculeront leurs commandes de la Chine vers le Vietnam en vue de profiter des opportunités de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA), qui devrait entrer en vigueur fin 2018.
 
La filière de la chaussure et de la maroquinerie du Vietnam devrait atteindre cette année une valeur à l’exportation de 18 milliards de dollars, soit une croissance de 10% en un an. -CPV/VNA