Transformation du bois pour l'exportation. Photo: VNA

Hanoï, 29 août (VNA) – Au cours des huit premiers mois de l’année, les exportations nationales de produits sylvicoles phares ont rapporté 5,858 milliards de dollars, en hausse d'environ 13% en variation annuelle, selon le Département général de la foresterie du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Les exportations de produits sylvicoles représentent la plus grande valeur à l'exportation (23%) du secteur agricole.

Ces performances s'expliquent par la restructuration du secteur sylvicole, avec un bon nombre de modèles de production de haute valeur.

En particulier, la production, la transformation de bois et de produits sylvicoles destinés à l’exportation ont connu un bon développement. Le marché domestique du bois a bien prospéré, créant une force motrice pour la production nationale, encourageant les organisations et particuliers à investir dans la production forestière.

L’industrie de transformation du bois et des produits sylvicoles s'est fortement développée, avec de nombreux secteurs économiques. On recense environ 3.500 entreprises, principalement des entreprises privées et d'IDE en activité dans ce secteur. Les produits transformés sont de plus en plus divers, répondent aux exigences des marchés étrangers. Les meubles en bois vietnamiens sont exportés vers plus de 100 pays et territoires, avec comme marchés principaux les États-Unis, l'Union européenne (UE), le Japon, la République de Corée et la Chine.

De nombreuses localités ont activement mis en œuvre des mesures de gestion des semis forestiers, de culture intensive.

Selon les prévisions, la valeur à l’exportation des produits sylvicoles dans le reste de l’année continuerait à augmenter, notamment dans les marchés traditionnels, tels que les Etats-Unis, la Chine, le Japon et la République de Corée, l’UE.

En 2018, le Vietnam vise 9 milliards de dollars d’exportation de produits sylvicoles. -VNA