Photo : http://vneconomy.vn
 
 
Hanoï (VNA) – Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, au cours des sept premiers mois de l’année, le Vietnam a exporté 3,41 millions de tonnes d’acier pour 2,53 milliards de dollars, soit une hausse de 40,4% en volume et de 56,3% en montant en un an. 

Le Cambodge était le plus grand importateur en représentant 37% des exportations vietnamiennes, suivi par la Malaisie (20,2%), l’Indonésie (19,2%) et les Etats-Unis (15,6%). 

Cependant, plusieurs plaintes et enquêtes anti-dumping ont été lancées dans des pays importateurs, dont la Thaïlande, l’UE, le Canada, la Malaisie, les Etats-Unis, l’Union économique eurasiatique et l’Inde. Selon l’Association d’acier du Vietnam (VSA – Vietnam Steel Association), ce phénomène est dû à l’émergence du protectionnisme. Par ailleurs, l’acier est un matériau stratégique nécessaire à l’industrie et à la construction. C’est pourquoi de nombreux pays appliquent des mesures protectionnistes pour défendre leur filière de production d’acier. -VNA