Les exportateurs exhortés à se concentrer sur les principaux marchés

Les exportateurs exhortés à se concentrer sur les principaux marchés pour atteindre l’objectif fixé

Afin d’atteindre l’objectif d’une croissance des exportations de 6% cette année, il est conseillé aux exportateurs de maintenir les principaux marchés tels que les États-Unis, l’UE, le Japon, la République de Corée et la Chine.

Hanoi (VNA) - Afin d’atteindre l’objectif d’une croissance des exportations de 6% cette année, il est conseillé aux exportateurs de maintenir les principaux marchés tels que les États-Unis, l’UE, le Japon, la République de Corée et la Chine.

Les exportateurs exhortés à se concentrer sur les principaux marchés pour atteindre l’objectif fixé ảnh 1Les exportateurs sont appelés à se concentrer sur les principaux marchés pour atteindre l’objectif fixé. Photo : VNA


Cette année, le ministère de l’Industrie et du Commerce (MoIT) vise 337 milliards de dollars de recettes d’exportation, avec un excédent commercial d’environ 15 milliards de dollars.

Les experts estiment que les marchés déterminants pour la croissance des exportations vietnamiennes sont les États-Unis, la Chine, l’UE et les pays de l’ASEAN.

Ta Hoang Linh, directeur du département du marché euro-américain du MoIT, a souligné que l’Europe et l’Amérique restent des marchés importants pour les produits vietnamiens, en particulier l’électronique, les chaussures, l’habillement et le textile, les produits du bois et les produits agricoles.

Parallèlement, 2023 était la troisième année consécutive où les revenus d’import-export entre le Vietnam et les États-Unis dépassaient les 100 milliards de dollars. En particulier, la visite du président américain Joe Biden au Vietnam et l’élévation des relations bilatérales au niveau de partenariat stratégique intégral ont créé des opportunités pour les exportations vietnamiennes vers ce marché, a-t-il déclaré.

Dans le même temps, les exportations vers les marchés asiatiques et africains ont atteint l’année dernière 183 milliards de dollars, soit un chiffre similaire à celui de 2022, représentant 51% des revenus totaux d’exportation du Vietnam, a noté le resoponsable.

La vice-ministre du ministère du Commerce, Phan Thi Thang, a souligné que lorsque les exportations vietnamiennes vers d’autres régions ont chuté, les résultats dans les régions Asie-Afrique ont été maintenus, ce qui constitue une base pour la poursuite de la croissance des années à venir.

La Chine, l’un des marchés d’exportation les plus importants du Vietnam, a dépensé l’année dernière 3,4 milliards de dollars pour importer des fruits et légumes vietnamiens. Elle ouvrira prochainement ses portes aux fruits et légumes surgelés ainsi qu’aux noix de coco fraîches du Vietnam.

De nombreuses organisations prévoient que cette année, l’économie mondiale et celle des pays européens connaîtront probablement une croissance inférieure à celle de 2023, tandis que le marché européen a renforcé ses normes en matière d’importations. Par conséquent, les experts estiment que les exportateurs vietnamiens devraient continuer à améliorer la qualité de leurs produits afin de maintenir leurs parts de marché.

Une récente enquête menée par l’Office général des statistiques a montré que 24,6% des entreprises s’attendent à une augmentation du nombre de nouvelles commandes à l’exportation, tandis que 46,8% prévoient une stabilité du nombre de commandes et 28,6% prévoient une diminution.

Le rapport du Bureau de recherche macroéconomique de l’ASEAN 3 (AMRO), basé à Singapour, prévoit que cette année, le Vietnam connaîtra une croissance économique de 6% grâce à la reprise des exportations.

Dans le même temps, VinaCapital prédit que la croissance des exportations du Vietnam passera d’une baisse de 4% en 2023 à une hausse de 7% en 2024. – VNA

Voir plus