La signature du protocole d'accord entre CCIV et CCIO. Photo : VNA

Hanoï (VNA) – Plus d’une soixantaine d’entreprises vietnamiennes et 10 entreprises omanaises opérant dans divers domaines économiques ont cherché à établir des liens lors d'un séminaire tenu à Hanoi le 22 mars.

Ce séminaire a été organisé par le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce, la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (CCIV) et la coentreprise d’investissement Vietnam-Oman (VOI).

A cette occasion, le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Cao Quoc Hung, a appelé la partie omanaise à organiser davantage de visites au Vietnam pour y dénicher des opportunités d'affaires. Il a également exhorté les entreprises vietnamiennes à accorder plus d'attention à l'étude du marché à Oman et à s'y déplacer afin de participer à des foires et expositions internationales. 

M. Cao Quoc Hung a indiqué que de nombreuses entreprises d'Oman s'intéressent au marché vietnamien et vice-versa.

Selon les statistiques du ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce, l’an dernier, le commerce bilatéral a connu une croissance impressionnante, atteignant près de 120 millions de dollars, soit une augmentation de 122% en glissement annuel.

Lors du séminaire, la partie omanaise a fait savoir que le pays envisageait d'importer des vivres du Vietnam, espérant en cela que la partie vietnamienne ouvrira des locaux de dédouanement à Oman, facilitant ainsi la distribution des produits vietnamiens à Oman et les exportations vers les marchés adjacents.

De plus, le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce travaillera avec les ministères et les secteurs concernés à propos d'un plan visant à ouvrir une ligne directe entre les deux pays afin de faciliter les échanges économiques et culturels.

Selon le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce, la VOI est considérée comme un modèle exceptionnel de la coopération économique entre les deux pays. En tant que coentreprise entre le Fonds général de réserve de l'État d'Oman et la Société d'investissement du capital de l'État du Vietnam, la VOI a été créée et fonctionne sur la base de l'accord et du soutien des deux gouvernements. Depuis son engagement initial de 100 millions d'USD en 2009, la VOI a doublé son capital en 2014.

Abdullah Al Harthy, président du conseil d'administration de VOI, également membre du Comité mixte Vietnam-Oman, a affirmé que son pays avait une vision globale de la coopération économique, bien qu'étant un petit Etat du Moyen-Orient avant d'ajouter qu'Oman voyait dans la coopération économique avec le Vietnam des perspectives à long terme.

Par ailleurs, à cette occasion, la CCIV et la Chambre de commerce et d'industrie d'Oman (CCIO) ont signé un protocole d'accord de coopération visant à faciliter la connexion des entreprises issues des deux pays. -VNA