Lors de la conférence de presse donnée après la réunion du gouvernement le 3 novembre.    Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – Les dispositions de la loi sur la cybersécurité concernant le stockage et la création de filiales, bureaux de représentation au Vietnam sont conformes aux pratiques internationales, selon le général de brigade Luong Tam Quang, chef du bureau du ministère de la Sécurité publique.

Lors de la conférence de presse donnée après la réunion du gouvernement le 3 novembre, le général de brigade Luong Tam Quang a répondu à des questions de journalistes sur le projet d’arrêté d’application de la loi sur la cybersécurité.

Selon le chef du bureau du ministère de la Sécurité publique, 18 pays dans le monde, dont les Etats-Unis, le Canada, l’Allemagne, la Russie, la Chine, l’Indonésie, la Grèce, la Bulgarie, le Danemark, la Finlande et la Suède, ont des textes juridiques demandant aux entreprises étrangères de stocker les données importantes sur leur sol. Pour l’Union européenne, le 25 mai 2018, le règlement général européen sur la protection des données (RGPD) est entré en application. Il vise à mieux protéger les internautes européens lorsque leurs données personnelles sont manipulées par des opérateurs établis en dehors de l’Union européenne, comme c’est le cas des grands opérateurs américains de l’Internet (Facebook, Google, Microsoft, etc.). En cas de violation des données, le RGPD peut entraîner la condamnation à une amende, pouvant atteindre 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires global annuel.

Le général de brigade Luong Tam Quang a en outre indiqué que ces dispositions étaient conformes aux capacités des entreprises, ajoutant que Google avait ouvert environ 70 bureaux de représentation et Facebook en avait quelque 80 dans différents pays dans le monde. En Asie du Sud-Est, Google et Facebook ont créé des bureaux de représentation à Singapour, en Indonésie et en Malaisie.

Ces dispositions sont également conformes aux lois vietnamiennes telles que la loi sur le commerce de 2005, la loi sur la gestion du commerce extérieur de 2017, et ne vont pas à l’encontre des engagements internationaux, a affirmé Luong Tam Quang.

Le ministre Mai Tien Dung, responsable du bureau gouvernemental, a réaffirmé l’importance de la cybersécurité pour la souveraineté nationale ainsi que pour les activités des entreprises.

Lors de la conférence de presse, les représentants de différents ministères et organes compétents ont répondu aux questions de journalistes sur plusieurs autres sujets d’actualité, dont le baccalauréat de l’année scolaire 2018-2019, le projet d’autoroute Da Nang-Quang Ngai.-VNA