Les compagnies textiles veulent conquérir le marché étranger

La compagnie générale par actions de Nha Be (NBC) vient de mettre sa marque "Mattana" à la disposition d'un partenaire italien qui va ouvrir en juillet prochain un premier magasin dans la ville de Cagliari (Italie).
La compagnie générale par actions de Nha Be (NBC) vient de mettre sa marque "Mattana" à la disposition d'un partenaire italien qui va ouvrir en juillet prochain un premier magasin dans la ville de Cagliari (Italie).


Le directeur général adjoint de NBC, Le Mac Thuan, a fait savoir qu'il a conclu une convention de 10 ans avec un partenaire de Cagliari pour la vente de vestons, de chemises et de pantalons de NBC sous l'enseigne de "Mattana". La première livraison de vêtements, d'une valeur de 300.000 dollars, vient d'être expédiée au contractant italien.


Selon les prévisions des spécialistes, la présence à l'étranger d'une des marques commerciales de NBC est très positive pour le secteur vietnamien de la confection.


Outre des contrats de franchise, plusieurs entreprises vietnamiennes du textile-habillement ont réussi à s'implanter dans des marchés étrangers en y ouvrant des magasins. Vient en tête la compagnie générale par actions de confection de Viet Tien qui a déjà rencontré des succès au Cambodge comme au Laos.


Cette dernière, après avoir ouvert l'an dernier une succursale à Phnom Penh (Cambodge) pour vendre ses produits sous les marques "Viet Tien" et "Viet Tien Smart Casual", a poursuivi son expansion au Laos sous les marques "Viet Tien", "Viet Tien Smart Casual", "San Sciaro" et "Viet Long". Sa stratégie actuelle est de poursuivre le développement de ses marchés au sein de l'ASEAN puisqu'elle vise notamment, et dans un proche avenir, le Myanmar, la Thaïlande, l'Indonésie, la Malaisie et Singapour, mais aussi et à moyen terme, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, et même la Chine.


Selon le directeur général de Viet Tien, Phan Van Kiet, "la stratégie de développement de la marque va se faire selon le principe de la tache d'huile, c'est-à-dire qu'après avoir réussi notre implantation en Asie, nous viserons le marché européen".-AVI

Voir plus