Le Vietnam va favoriser les investisseurs sud-coréens

Le gouvernement vietnamien est prêt à écouter les idées de coopération en matière d'investissement du gouvernement et des investisseurs sud-coréens et s'engage à offrir des conditions optimales pour qu'ils puissent investir sur le long terme au Vietnam.
Le gouvernement vietnamien est prêt à écouter les idées de coopération en matière d'investissement du gouvernement et des investisseurs sud-coréens et s'engage à offrir des conditions optimales pour qu'ils puissent investir sur le long terme au Vietnam.

C'est en ces termes que s'est exprimé le vice-Premier ministre Vu Van Ninh, lors d'une réception mardi à Hanoi avec le co-président du Comité de coordination de programme de partenariat et de développement Vietnam-République de Corée, Jun Kwang Woo, en visite de travail au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a exprimé sa satisfaction au regard du développement heureux et efficient des relations de partenariat de coopération stratégique Vietnam-République de Corée, affirmant que ce pays était devenu l'un des premiers partenaires du Vietnam en termes d'investissement direct étranger, de commerce, d'aides publiques au développement, de travail, de tourisme, etc.

Louant les réalisations de la République de Corée dans l'agriculture, le vice-Premier ministre Vu Van Ninh a déclaré que le Vietnam encourageait toujours l'investissement à des fin de développement des zones rurales et du secteur agricole, et était toujours enclin à partager des expériences avec d'autres pays.

Lors des quatre premiers mois de cette année, le Vietnam a attiré plus de 4,85 milliards de dollars de fonds d’IDE, l'équivalent de 59,1% des fonds enregistrés dans la même période de 2013.

Le pays a délivré la licence d'investissement à 390 nouveaux projets d’IDE cumulant plus de 3,22 milliards de dollars (65,4% de la même période de 2013) et à 140 autres qui ont augmenté leur investissement initial à hauteur de 1,62 milliard de dollars (49,7%).

La République de Corée est devenue le plus grand investisseur étranger au Vietnam avec 1,12 milliard de dollars, suivie du Japon (531 millions de dollars) et de Singapour (479,18 millions de dollars).

De son côté, Juin Kwang Woo a souligné que son pays était prêt à partager ses expériences dans le renforcement de la coopération dans l'agriculture et l'édification de la Nouvelle ruralité. Et de souhaiter que le gouvernement vietnamien crée davantage de conditions propices aux banques sud-coréennes désireuses d'investir au Vietnam. – VNA

Voir plus