Le Vietnam s'oriente vers le développement d'une industrie auxiliaire

Le Vietnam dispose des conditions favorables pour le développement d'une industrie auxilaire, a affirmé l'ambassadeur du Japon au Vietnam, M. Tanizaki Yashuki.

 Le Vietnam dispose des conditions favorables pour le développement d'une industrie auxilaire, a affirmé l'ambassadeur du Japon au Vietnam, M. Tanizaki Yashuki.

Présent à un séminaire sur l'"Attrait des PME japonaises pour développer une industrie auxiliaire dans les zones industrielles, franches et économiques au Vietnam" jeudi à Hanoi, ce diplomate a fait savoir que son gouvernement applique une politique d'assistance aux PME dans leur investissement à l'étranger, dont au Vietnam, afin de relancer la production en suite du séisme et du tsunami survenus en 2011.

Il a affirmé que le Vietnam est une destination attrayante en raison de ses avantages de stabilité socio-politique, de jeunes travailleurs, et de politiques attractives de l'investissement étranger. De plus, ce pays vise désormais le développement d'une industrie auxiliaire.

Toutefois, pour séduire les investisseurs japonais, le Vietnam doit prêter attention à la formation de ressources humaines de grande qualité ainsi qu'à améliorer ses infrastructures, a-t-il ajouté.

Actuellement, le Vietnam doit faire face à une concurrence de plus en plus forte en ce domaine de la part des pays de la région comme le Myanmar, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et la Chine, a estimé le professeur Kenichi Ohno, directeur du Forum du développement du Vietnam (VDF).

Le Vietnam doit définir des politiques et assistances précises pour les segments de l'industrie auxiliaire dans lesquels il compte attirer des investisseurs étrangers, a-t-il souligné.

Le Vietnam a promulgué une loi sur l'investissement définissant des privilèges tels qu'exemption de redevance d'occupation foncière, diverses exemptions et réductions fiscales, crédits préférentiels... -AVI

Voir plus