Le Vietnam s'engage à contribuer à la sécurité de la santé du monde

Le Vietnam s'engage à contribuer activement à la prévention et à la lutte contre les maladies transmises à l'homme par l'animal et aux programmes de développement, a déclaré la ministre vietnamienne de la Santé Nguyen Thi Kim Tien.
Le Vietnam s'engage à contribuer activement à la prévention et à la lutte contre les maladies transmises à l'homme par l'animal et aux programmes de développement, a déclaré la ministre vietnamienne de la Santé Nguyen Thi Kim Tien.

Représentante du Vietnam à la conférence mondiale de la sécurité de la santé organisée le 26 septembre à la Maison Blanche, la ministre vietnamienne a également affirmé l'engagement du Vietnam d'appliquer le modèle du Centre d'opération d'urgence (EOC-Emergency Operations Center) dans la lutte contre les maladies et concernant d'autres questions de santé publique.

Le Vietnam renforce la coopération multisectorielle dans la lutte contre les maladies avec la participation des secteurs de la santé, de l'agriculture, de l'information, de la communication, de l'éducation, du tourisme, de l'environnement..., a-t-elle ajouté.

Durant son séjour aux Etats-Unis, la ministre vietnamienne et sa suite ont travaillé avec la secrétaire américaine à la Santé et aux Services sociaux Sylvia Mathews Burwell, l'ancien ambassadeur des Etats-Unis au Vietnam et actuel assistant du secrétaire à la défense, David Shear, le coordinateur de Programme global de lutte contre le VIH (OGAC-Office of the U.S. Global AIDS Coordinator), Deborah Brix et d'autres délégués de différents pays.

Le gouvernement américain s'est engagé à accorder en octobre au Vietnam 400.000 dollars pour mettre en oeuvre le Projet de sécurité de la santé du monde. Des organisations internationales ont affirmé soutenir la participation du Vietnam aux activités de ce projet.

La conférence mondiale de la sécurité de la santé s'est déroulée dans le cadre de l'Initiative du gouvernement américain pour édifier le Programme de coopération dans la sécurité de la santé du monde, attirant les délégués venus de 44 pays et de nombreuses organisations internationales.

Les participants ont souligné la coopération intersectorielle dans chaque pays pour faire face efficacement aux maladies.

La conférence mondiale de la sécurité de la santé de 2015 est prévue en République de Corée. -VNA

Voir plus