Le Vietnam s’efforce d’assurer un développement sécuritaire et durable de l’Internet

Selon les statistiques de Wearesocial et DataReportal, en janvier 2024, le Vietnam comptait 78,44 millions d'internautes, représentant 79,1% de la population.

Le vice-ministre de l'Information et de la Communication, Nguyen Huy Dung. Photo: VNNIC
Le vice-ministre de l'Information et de la Communication, Nguyen Huy Dung. Photo: VNNIC

Selon les statistiques de Wearesocial et DataReportal, en janvier 2024, le Vietnam comptait 78,44 millions d'internautes, représentant 79,1% de la population.

L’explosion d’Internet pose un énorme défi à l’infrastructure du réseau. Pour garantir que l’infrastructure Internet puisse s’adapter au nouveau contexte, son développement doit être mené et orienté systématiquement dans un objectif de sécurité et de durabilité.

Lors de la conférence Internet VNNIC 2024 qui s’est tenue le 7 juin à Hanoï, le vice-ministre de l'Information et de la Communication, Nguyen Huy Dung, a indiqué que depuis sa connexion officielle au monde en 1997, l'Internet s'était développé rapidement au Vietnam.

Actuellement, le taux de transition vers des adresses IPv6 (version 6 du protocole Internet) est d’environ 60% au Vietnam, ce qui le place parmi les 10 premiers pays au monde en la matière. L'objectif du Vietnam est de réussir sa transition à IPv6 d'ici 2030.

Selon le vice-ministre Nguyen Huy Dung, l'une des perspectives de développement définies dans la « Planification des infrastructures d'information et de communication pour la période 2021 - 2030, avec vision jusqu'en 2050 », est que les infrastructures d’information et de communication constituent des infrastructures de la transformation numérique nationale, ouvrant ainsi un nouvel espace de développement pour l’économie et la société. Elles créent un environnement favorable à l’innovation et à la créativité pour améliorer la compétitivité nationale.

Le vice-ministre Nguyen Huy Dung a souligné qu'Internet était l'une des infrastructures les plus importantes pour promouvoir le développement des données numériques, de la technologie numérique et de la transformation numérique.

"Pour répondre au développement des nouveaux services Internet et technologies, l'infrastructure Internet du Vietnam doit changer, s'améliorer et être compatible avec le développement de nouvelles technologies, tout en garantissant sécurité et durabilité", a-t-il déclaré.

De son côté, Paul Wilson, directeur général d'Asia-Pacific Network Information Center (APNIC), a déclaré avoir été témoin du fort développement de l'Internet au Vietnam au cours des 30 dernières années.

1.webp
Paul Wilson, directeur général d'Asia-Pacific Network Information Center (APNIC). Photo: Vietnam+

Affirmant que l’APPNIC coopérait avec le Vietnam Internet Network Information Center (VNNIC) pour organiser des formations et accroître la sensibilisation et les connaissances techniques sur Internet, Paul Wilson a souligné que la mission de l'APPNIC ainsi que des agences régionales de gestion d'Internet était d'assurer un réseau Internet ouvert, sûr et stable grâce à l'allocation des ressources Internet, créant ainsi la confiance des utilisateurs.

Le VNNIC est l'agence chargée par le ministère de l'Information et de la Communication de mettre en œuvre directement les activités visant à réaliser les orientations de développement de l'Internet au Vietnam. Selon son directeur, Nguyen Hong Thang, le Vietnam est considéré comme ayant réussi à résoudre des défis liés à la sécurité et à la durabilité de l'Internet, notamment en sensibilisant à la nécessité d'assurer la sécurité de l'infrastructure Internet.

2.webp
Nguyen Hong Thang, directeur du Vietnam Internet Network Information Center (VNNIC). Photo: Vietnam+

« La technologie crée bien sûr beaucoup de valeurs, mais elle produit aussi de nouveaux défis que nous devons relever. À mon avis, nous utiliserons la technologie pour résoudre les problèmes découlant de la technologie, ce qui constituera le moyen le plus efficace. Grâce à la technologie, de nombreux problèmes à grande échelle peuvent être résolus avec une vitesse de traitement rapide », a-t-il dit.

Nguyen Hong Thang a également déclaré : « Le développement sûr et durable de l'infrastructure Internet nécessite les efforts conjoints et la coopération du milieu technique et des parties prenantes de l'écosystème Internet. La VNNIC Internet Conference espère être un forum sur la technologie et les techniques approfondies, façonnant l'avenir de l'Internet au Vietnam pour qu'il soit plus grand, plus rapide et plus sûr… ».-VietnamPlus

Voir plus