Hanoi (VNA) - Le Vietnam reste sur la liste de surveillance de FTSE Russell pour un éventuel reclassement à la hausse, selon la révision de la classification annuelle des pays publiée par le fournisseur de services de données basé au Royaume-Uni.

Lors d'une séance au Service des transactions boursières de Hanoi. Photo: VNA


FTSE Russell, qui a examiné quatre critères pour le marché des actions vietnamien, a indiqué que trois critères n’étaient pas remplis, à savoir le taux d’échec des paiements et des transactions, l’autorisation des opérations de change et la gestion des comptes des investisseurs étrangers. Le développement du marché des dérivés a été porté au niveau «limité».

La Bao Viet Securities Joint Stock Company (BVSC) a fait remarquer que, même si le Vietnam remplissait les neuf critères nécessaires, il faudrait au moins une année supplémentaire pour que le pays soit reclassé au rang de marché émergent.

Au plus tôt, le relèvement au niveau de marché émergent de niveau 2 sera annoncé dans la revue annuelle en septembre 2019, a-t-il précisé.

BVSC est optimiste quant à cette perspective alors que le gouvernement vietnamien peaufine la Loi sur la Bourse (amendée) afin d’aider le Vietnam à être reclassifié au statut de marché émergent par FTSE et Morgan Stanley Capital International (MSCI). –VNA