Hanoi (VNA) - Le Vietnam a subi 6.219 attaques informatiques au cours des sept premiers mois de cette année, selon le Centre d’intervention en cas d’urgence informatique du Vietnam (VNCERT).
 
Les failles du système informatique augmentent à un rythme effréné, ce qui fait encourir au Vietnam des risques importants. Source : Internet

Ces incidents qui représentent une hausse de 104% par rapport à l’an dernier à la même période, comprennent 2.155 cas de phishing, 3.824 de défacement et 240 de malwares, a précisé l’organisation relevant du ministère de l’Information et de la Communication.

Le nombre des attaques de phishing a augmenté de 141%, celui de défacement, de 109% alors que le nombre de cas de malwares a diminué de 26,57%, a-t-il ajouté.

En 2018, le Vietnam a recensé de nombreuses cyberattaques dont le coût global est estimé à 642 millions de dollars, soit 0,26% du PIB, selon les chiffres de Bkav Corporation.

Afin de lutter contre les cyberattaques, les spécialistes conseillent aux utilisateurs de privilégier la prévention en procédant à des sauvegardes régulières de leurs données, en mettant à jour leur système d’exploitation Windows et en installant un logiciel antivirus. – VNA