Transformation de pangasius. Le Vietnam sollicite l’OMC pour contrer une méthode de calcul qu’utiliseraient les États-Unis, destinée à ce que leurs produits, sur leur marché interne, ne soient pas défavorisés face aux importations. Photo: dantri

Hanoi, 2 mars (VNA) - Le Vietnam a envoyé une pétition à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sur les restrictions américaines pour les importations de pangasius en provenance du Vietnam.


Pangasius dispose d’une signification importante pour l'économie vietnamienne ainsi qu'une source abondante de protéines et avec un prix raisonnable pour les consommateurs américains. Toutefois, les États-Unis restreignent les importations de ce produit sans fournir de preuve scientifique.

En vertu de la législation de l'OMC, le Vietnam a le droit de demander à l'OMC de régler un différend si les États-Unis ne le traitent pas dans un délai de 60 jours.

Plus tôt, le 8 janvier, le Vietnam a envoyé une demande aux États-Unis pour proposer des consultations dans le cadre du mécanisme de règlement des différends de l'OMC concernant les mesures antidumping appliquées par les États-Unis au pangasius importé du Vietnam. La consultation est la première étape requise dans les procédures de règlement des différends de l'OMC. - VNA