Le Vietnam serait l’un des 10 pays d'Asie ayant la plus forte influence sur l'économie de la région comme du monde.

C'est ce qu'a annoncé récemment la banque ANZ lors de son rapport intitulé "La transformation du système financier asiatique".

Selon lequel, la croissance moyenne du Vietnam pour la période 2011-2020 est estimée à 6,2%, occupant le 4e rang en Asie. Avec un taux de croissance de 5,3% en moyenne annuelle, le Vietnam devrait grimper à la 3e place dans le top 10 des économies asiatiques ayant la plus forte influence dans les 10 années à venir.

ANZ a estimé qu’en 2050, l’Asie deviendrait la plus grande zone économique du monde, représentant près de la moitié du PIB de l'économie mondiale. Elle a également prévu que le système financier asiatique pourrait quadrupler son barème actuel en 2030, et deux fois le système financier américain.

C’est le développement dynamique de 10 grandes économies asiatiques telles que la Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Japon, la République de Corée, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam qui a aidé l’Asie à affirmer son statut.

Actuellement, le PIB total du top 10 atteint près de 17.000 milliards de dollars, représentant 87% du PIB en Asie, avec une population de près de 3.300 milliards de personnes, soit 70% de la population asiatique calculée jusqu'en 2012.

Outre les signes positifs, ANZ a prévenu des risques financiers auxquels les pays asiatiques devraient faire face dans un avenir. -VNA/CPV