Photo d'illustration

 

Singapour (VNA) – La ministre Nguyen Thi Kim Tien a participé à une conférence ministérielle sur le diabète qui s’est tenue les 26 et 27 novembre à Singapour, avec la participation de 300 délégués de 18 pays et territoires.

Lors de la conférence, la ministre Nguyen Thi Kim Tien a indiqué que 4% des décès au Vietnam étaient dus au diabète. Actuellement, environ 3 millions de Vietnamiens sont atteints du diabète. Cette maladie figure parmi les 10 grandes causes de handicap chez les femmes et les hommes ces dernières années.

Devant cette situation, le Vietnam a pris plusieurs mesures, a affirmé la ministre Nguyen Thi Kim Tien, avant de souligner que son pays attachait de l’importance à l’application de nouvelles technologies dans la santé.

La ministre a présenté les efforts vietnamiens dans l’organisation de formations en lignes pour améliorer les compétences professionnelles du personnel dans le secteur de la santé, ainsi que dans la conception et le lancement d’applications pour mobile pour surveiller l’état de santé des patients atteints du diabète. Nguyen Thi Kim Tien a en outre parlé du portail d’information dédié au Programme de santé du Vietnam, lequel vise à aider les citoyens à évaluer les risques, appliquer des mesures préventives, détecter précocement des maladies éventuelles et à mieux s’occuper de leur santé.

« Le Vietnam souhaite coopérer avec d’autres pays pour partager des informations, appliquer de nouvelles technologies, afin de prévenir et lutter contre les maladies non transmissibles, le diabète en particulier », a déclaré Nguyen Thi Kim Tien.

Selon des statistiques de l’OMS, les maladies non transmissibles, dont le diabète, constituent la principale cause de décès et de handicap dans le monde. L’OMS rappelle que « le cancer, le diabète, et les maladies pulmonaires et cardiaques tuent 41 millions de personnes chaque année, et sont responsables de 71 % de l’ensemble des décès dans le monde, dont 15 millions surviennent entre 30 et 70 ans ». Environ 8,5% des adultes dans le monde (422 millions de personnes) sont atteints du diabète.

Lors de la conférence internationale, Tharman Shanmugaratnam, vice-Premier ministre et ministre coordinateur des politiques économiques et sociales de Singapour, a appelé à renforcer la coopération entre les nations pour prévenir et lutter contre le diabète, réduisant ainsi les dépenses de santé et assurant le bien-être social. -VNA