Hanoi, 22 septembre (VNA) - La Croix-Rouge du Vietnam, celles du Laos et du Cambodge ont signé le 22 septembre à Hanoi un accord de coopération humanitaire pour la période 2017-2022, visant à réduire la vulnérabilité des habitants et à développer les mouvements de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Dans le cadre du document, les trois sociétés ont convenu d'accroître les échanges d'informations sur les politiques humanitaires nationales, régionales et internationales et d'organiser des activités pour acquérir de l'expérience sur le terrain.

Le trio enverra des équipes nationales d'intervention en cas de catastrophe, y compris des fonctionnaires expérimentés, pour soutenir les opérations de secours et fournir rapidement une aide matérielle et spirituelle.

Ils se sont engagés à encourager et à créer les meilleures conditions pour les villes et les provinces, en particulier celles qui ont une frontière commune, pour accroître les échanges et établir des liens jumeaux ainsi que partager leur expérience dans l'amélioration des soins de santé communautaires, fournir de l'eau propre et hygiénique et donner du sang.

La présidente de la Croix-Rouge du Vietnam (CRV) Nguyên Thi Xuân Thu a déclaré que les trois parties ont mené à bien un certain nombre d'activités de coopération au fil du temps, telles que l’organisation d'échanges réguliers de délégation et la fourniture de secours en cas de catastrophe pour les personnes dans les zones frontalières partagées.

En particulier, la CRV a lancé des activités pour effectuer des examens médicaux et des traitements au Laos et au Cambodge. Elle a aidé 150.000 dollars pour la Croix-Rouge du Laos à piloter le projet de la banque de vaches en envoyant des cadres vietnamiens pour aider la formation  sur la gestion des risques de catastrophe.

Le président de la Croix-Rouge du Laos Khamhung et le secrétaire général de la Croix-Rouge cambodgienne Pum Chanthini ont hautement apprécié la convention en tant que fondement pour les trois pays afin de renforcer davantage les activités de coopération humanitaire.

C'est la troisième fois que les Sociétés de la Croix-Rouge des trois pays ont signé l'accord de coopération. La première et la deuxième ont été enregistrées en 2006 et 2010. Les documents ont porté sur la présentation des valeurs humanitaires, la prévention des catastrophes naturelles, les soins de santé publics, la lutte contre des maladies et l'amélioration des compétences. - VNA