Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (gauche) et son homologue néerlandais Mark Rutte. Photo: VNA

Hanoi, 8 avril (VNA) - Le Vietnam et les Pays-Bas devraient annoncer l'élargissement des relations bilatérales au sein d'un partenariat intégral lors de la visite officielle au Vietnam du Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Cette information a été révélée par l'ambassadrice du Vietnam aux Pays-Bas, Ngo Thi Hoa, lors d'une interview accordée à l'Agence vietnamienne d’information avant le voyage. Il s'agira de la deuxième visite du Premier ministre Rutte au Vietnam après sa première visite en 2014.

Elle a déclaré que la visite serait un événement important marquant une nouvelle avancée dans les relations bilatérales. Ce sera l’occasion pour les dirigeants des deux pays de discuter de mesures visant à renforcer les liens bilatéraux en matière de politique, de diplomatie et de commerce, et de renforcer les mécanismes de coopération existants, notamment les partenariats stratégiques sur l’adaptation au changement climatique - gestion de l’eau et agriculture durable - sécurité alimentaire.

La tournée vise également à élargir les liens dans les domaines de la haute technologie, de l’économie circulaire, des transports, de l’aviation, de l’énergie et de la construction de villes intelligentes.

Dans le cadre de ce voyage, de nombreux événements importants se tiendront à Hanoi et dans d'autres localités, tels que la septième réunion du Comité intergouvernemental Vietnam-Pays-Bas sur l'adaptation au changement climatique et la gestion de l'eau; discussions sur les secteurs de l'eau, de l'aviation, de l'agriculture et de l'énergie; une réunion entre entreprises; et la signature d'accords commerciaux.

L'ambassadrice Ngo Thi Hoa a déclaré que l'amitié entre le Vietnam et les Pays-Bas s'était bien développée. Les deux pays ont maintenu des échanges et des réunions réguliers avec les délégations de haut rang. Les dernières visites du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en juillet 2017 et de la présidente de l'Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan en mars 2018 ont donné un nouvel élan aux relations.

Dans les cadres multilatéraux, les deux pays ont coopéré et se sont soutenus, en particulier aux Nations Unies, à la réunion Asie-Europe (ASEM) et à des réunions entre l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et l’Union européenne (UE).

Les Pays-Bas ont également soutenu le Vietnam dans l’intensification de ses relations avec l’UE et ont partagé le point de vue de cette dernière sur le règlement des différends en mer Orientale par le droit international.

La diplomate a noté que les Pays-Bas étaient un partenaire économique important du Vietnam depuis des années. Le commerce bilatéral a doublé, passant de 3,77 milliards d’USD en 2014 à quelque 8 milliards d’USD en 2018, faisant des Pays-Bas le plus grand marché de produits vietnamiens et le deuxième partenaire commercial du Vietnam dans l'UE. Dans le même temps, il se classe au premier rang des pays de l'UE et au 10ème rang parmi les pays et territoires investissant au Vietnam, avec plus de 300 projets d'une valeur de 9,328 milliards d’USD.

Selon elle, les deux pays sont confrontés à des défis majeurs en termes de changement climatique, de gestion de l'eau et de sécurité alimentaire, ce qui les a incités à devenir des partenaires clés dans de nombreux domaines. De nombreux projets dans le cadre du partenariat stratégique sur l'adaptation au changement climatique et la gestion de l'eau, mis en place en 2010, ont été menés à bien, en particulier le Plan du delta du Mékong, qui propose des recommandations pour les problèmes liés à la gestion de l'eau et à l'adaptation au changement climatique.

En outre, dans le cadre du partenariat stratégique sur l'agriculture durable et la sécurité alimentaire mis en place en 2014, les Pays-Bas sont devenus un grand investisseur dans l'agriculture vietnamienne, aidant ce dernier à promouvoir une agriculture durable et la valeur des exportations agricoles, a noté Mme Hoa.

S'agissant de la coopération en matière d'éducation et de formation, les pays ont également récolté de nombreux succès, a-t-elle précisé, soulignant qu'ils avaient mis en œuvre de nombreux programmes de coopération entre leurs universités et dans l'enseignement post-secondaire, octroyé des bourses et partagé des connaissances spécialisées. Il y a actuellement plus de 1 000 étudiants de premier cycle et de troisième cycle vietnamiens aux Pays-Bas. En outre, les ministères et les secteurs des pays ont également ouvert des programmes de formation conjoints.

En ce qui concerne les liens de localité à localité, les deux parties ont établi des partenariats entre Hanoi et Amsterdam, Ho Chi Minh-Ville et Rotterdam, la province de Binh Duong et les villes d'Emmen et d'Eindhoven, les provinces de Vinh Long et de Gueldre, et la province d'An Giang et la ville d'Oss.

Les relations entre les localités vietnamiennes et néerlandaises sont encouragées sur la base de leurs atouts, notamment en matière d'urbanisme, d'environnement, de gestion de l'eau, de traitement des déchets urbains et industriels, de développement de l'agriculture de pointe, de construction de villes intelligentes, de culture, d'éducation et de tourisme, a ajouté l'ambassadrice Ngo Thi Hoa. -VNA