Rome (VNA) – Une délégation vietnamienne conduite par le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc et le Saint-Siège ont discuté de manière franche et constructive des relations bilatérales, y compris des questions relatives à l’Eglise catholique du Vietnam.
 
Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc (4e, de gauche à droire) lors de sa visite du 23 au 24 août au Vatican. Photo : VOV
 
Le Vietnam applique de manière conséquente la politique de respect et de garantie de la liberté de croyance et de religion du peuple, et perfectionne sans cesse le cadre juridique des croyances et des religions, a affirmé le vice-ministre Hà Kim Ngoc, en visite du 23 au 24 août au Vatican.

Le pays encourage et continue de favoriser la participation active de l’Eglise catholique du Vietnam à l’œuvre d’édification nationale, et en même temps, s’intéresse toujours aux besoins de l’Eglise catholique du Vietnam, a-t-il encore indiqué.

Le Vatican a convenu que l’Eglise catholique du Vietnam devrait poursuivre la bonne exécution de l’enseignement du Pape selon lequel «un bon catholique est aussi un bon citoyen» et la devise «vivre l’évangile au sein de la nation».

Il a affirmé prêter attention à la promotion des relations bilatérales, et souhaité que la communauté des catholiques vietnamiens continuent d’apporter sa part active à la société vietnamienne, d’obéir rigoureusement à la loi.

Les deux parties ont noté des progrès encourageants dans les relations entre le Vietnam et le Saint-Siège durant ces derniers temps, qui s’illustrent au travers des contacts et dialogues réguliers pour renforcer la compréhension mutuelle.

Elles ont convenu de poursuivre leurs dialogues constructifs et animés de bonne volonté en vue d’accélérer le règlement de certains problèmes en suspens. – VNA