Séance de travail entre les délégations du Parquet populaire  suprême du Vietnam et du Bureau du procureur suprême de la République de Corée. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Dans l'après-midi du 15 avril, à Séoul, une délégation du Parquet populaire suprême du Vietnam a tenu une séance de travail avec celle du Bureau du procureur suprême de la République de Corée afin de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine judiciaire.

S'adressant à la délégation du Parquet populaire suprême du Vietnam, dirigée par le procureur général Le Minh Tri, le procureur général du Bureau du procureur suprême de la République de Corée Moon Moo-il a exprimé son espoir que via cette visite, les relations entre les deux agences se développeraient de plus en plus.

Pour sa part, Le Minh Tri, procureur du Parquet populaire suprême du Vietnam, a déclaré que si la coopération entre le Vietnam et la République de Corée se développait rapidement dans de nombreux domaines tels que la politique, la diplomatie, l'économie et le commerce, la culture, les échanges entre les peuples, il n'en demeurait pas moins que les relations entre les deux pays en matière de justice et de droit étaient encore insuffisantes. Les deux parties doivent donc renforcer leur coopération pour répondre aux besoins de protection des droits de leurs citoyens.

Le Minh Tri a exprimé le souhait que le Bureau du procureur suprême de la République de Corée partage avec le Vietnam des expériences en matière de lutte contre la corruption, de recouvrement des biens spoliés par la corruption et de prévention des crimes de haute technologie. En ce qui concerne le renforcement des échanges, le procureur général Le Minh Tri a invité la partie sud-coréenne à envoyer des experts pour aider le Vietnam dans ces domaines.

Le procureur général Moon Moo-il a déclaré que la République de Corée  avait mis au point une méthode d’investigation scientifique numérique et que le Vietnam pourrait l'utiliser. Selon lui, la Corée du Sud est disposée à aider le Vietnam à créer et exploiter un centre d'investigation scientifique numérique à l'instar du modèle sud-coréen. Et pour lutter contre la corruption, il a déclaré qu’il était nécessaire de se concentrer sur l’audit, la Corée du Sud étant un pays disposant de méthodes d’audit supérieures qu'elle est prête à partager avec le Vietnam.

Au cours de cette réunion, Moon Moo-il a demandé au Vietnam de rejoindre l'Organisation pour le recouvrement des avoirs corrompus d’Asie-Pacifique, de permettre au Bureau du procureur suprême de la République de Corée d'envoyer régulièrement du personnel à l'ambassade de Corée au Vietnam et de promouvoir la coopération entre les organes judiciaires des deux pays.

Le procureur général Le Minh Tri a déclaré que le Parquet populaire suprême du Vietnam coopérerait avec d'autres autorités vietnamiennes pour examiner et mettre en œuvre les propositions ci-dessus. -VNA