Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong lors de la séance de travail avec des représentants des entreprises de pangasius dans la province d'An Giang. Photo: laodong.vn

An Giang (VNA) - Avec une population de près de 100 millions d’habitants et des dizaines de millions de touristes internationaux chaque année, le Vietnam est un marché potentiel pour le pangasius, a annoncé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong lors de sa visite le 17 février dans certains élevages de pangasius et des usines de transformation dans la province d’An Giang (Sud). 

Lors de la visite de la compagnie par actions Nam Viet, son directeur général Doan Toi a déclaré que la société mettait en œuvre un projet d'élevage de pangasius de haute technologie dans la commune de Binh Phu, district de Chau Phu, sur une superficie totale de 600 ha, d’une capacité d’environ de 360 millions d’alevins de pangasius de haute qualité et de 200.000 tonnes de pangasius pour la transformation et l'exportation.

Avec ce projet, la compagnie par actions Nam Viet a appliqué les technologies de la nano-aération et des catalyseurs de bakture, dans le traitement de l’eau dans des étangs d’élevage. Ces technologies, qui sont des inventions japonaises permettent de ne pas rejeter des eaux usées dans l’environnement, contribuant à le protéger, apportant une plus grande efficacité économique; contribuant ainsi au perfectionnement de la chaîne de valeur fermée et durable des entreprises.

Grâce à ce projet, Nam Viet disposera de 100% de sources d’alevins pour développer une pisciculture commerciale destinée à la transformation pour l'exportation, contribuant à augmenter l’exploitation de filets de pangasius vietnamiens, à réduire les coûts de production pour améliorer la compétitivité et à générer plus de bénéfices.

Après avoir visité certains modèles d’élevage de pangasius et des usines de transformation dans la ville de Long Xuyen, le ministre de l’Agriculture et du Développement Nguyen Xuan Cuong a félicité les entreprises d’avoir appliqué les hautes technologies dans la production et la transformation de pangasius.

Il a souligné que l’application complète et synchrone de ces technologies permettrait de répondre au besoin d’alevins de pangasius et de protéger l'environnement, contribuant à améliorer la valeur du pangasius vietnamien.

En 2018, la filière de pangasius a enregistré une croissance impressionnante en termes du chiffre d’affaires à l’export, passant de 1,78 milliard de dollars en 2017 à 2,26 milliards de dollars, contre 1,9-2 milliards fixés par le secteur des produits aquatiques.-VNA