Le président du Comité national de l'UNESCO du Vietnam, Le Hoai Trung, s'entretient avec la directrice générale de ​l'UNESCO, Irina Bokova. Photo: VNA

Hanoï, 25 août (VNA) - Le président du Comité national de l'UNESCO du Vietnam, Le Hoai Trung, a espéré une coopération renforcée avec l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), lors de son entretien avec la directrice générale de ​cette organisation onusienne, Irina Bokova, à Hanoï le 24 août.

Ils ont convenu que les relations bilatérales se sont bien développées et ont été portées à un nouveau niveau après la visite historique faite par l'ancien Premier ministre Nguyen Tan Dung au siège de l'UNESCO à Paris, en France, en 2015.

Jusqu'à présent, le Vietnam et l'UNESCO ont mis en œuvre de nombreuses cibles de leur protocole d'accord sur la coopération bilatérale.

Lors de leur entretien, les deux parties ont discuté du potentiel de coopération et des objectifs prioritaires dans les domaines de l'éducation, de la culture, de la science, de l'information et des communications.

Le Hoai Trung, qui est vice-ministre des Affaires étrangères, a souligné l'importance de l'UNESCO dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) de 2030, ajoutant que le Vietnam et l'organisation pourraient partager leurs idées et leur expérience pour assurer un développement socio-économique durable.

Irina Bokova a affirmé que le Vietnam a apporté une contribution importante à l'organisation et a souligné le rôle du pays en tant que passerelle pour l'intensification des relations entre l'ASEAN et l'UNESCO.

Le même jour, la directrice générale de l'UNESCO a visité la pagode de Bai Dinh dans la province​ septentrionale de Ninh Binh, située dans le complexe paysager Trang An - un patrimoine mondial reconnu par l'UNESCO.

Lors d'une réunion avec les autorités locales, elle a apprécié les politiques et les efforts de la localité pour préserver et promouvoir la valeur du site. -VNA