Hanoi (VNA) – La présidente de la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale du Vietnam et présidente de la Section vietnamienne de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF), Nguyên Thuy Anh, a été élue vice-présidente de l’APF pour le mandat 2019-2021.
 
Vue de la séance d’ouverture de la 45e Assemblée plénière de l’Assemblée parlementaire de la francophonie. Photo: VNA

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro, a été élu président de l’APF et le député canadien Darrell Samson, premier vice-président.

Nguyên Thuy Anh qui est aussi membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam, membre du Comité permanent de l’Assemblée nationale du Vietnam, a dirigé une délégation vietnamienne à la 45e Assemblée plénière de l’APF qui a réuni, les 8 et 9 juillet à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Suite aux travaux des quatre commissions permanentes de l’APF le 7 juillet, les délégations ont assisté à la cérémonie officielle d’ouverture où elles ont pu entendre Jean-Marc Yavé, maire de Cocody, Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne, François Paradis, président de l’Assemblée nationale du Québec et président de APF, Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie, ainsi que Daniel Kablan Duncan, vice-président de la République de Côte d’Ivoire.

Les parlementaires ont axé leurs débats sur les stratégies et les mesures à prendre pour atteindre les objectifs en matière de diversité culturelle ; de maintien de la paix, de  démocratie et de droits de l’homme; d’égalité des sexes et de développement durable.

Ils ont officiellement approuvé l’adhésion de l’Assemblée de la Polynésie française, en tant que membre de l’APF, et le changement de statut de l’Assemblée nationale de la République de Serbie d’observateur à membre associé.

Après avoir longuement échangé avec la secrétaire générale de la Francophonie - qui a confirmé le rôle majeur de l’APF comme Assemblée consultative de la Francophonie - l’Assemblée plénière a examiné et adopté le rapport d’activité du secrétaire général parlementaire, Jacques Krabal (député, France), ainsi que le nouveau cadre stratégique de l’APF 2019-2022. 

Elle a également entendu Lassina Zerbo, secrétaire exécutif de l’OTICE, ainsi que Françoise Vanni, directrice des relations extérieures du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Le débat général, sur le thème "Parlements et renforcement de la démocratie", introduit par le Professeur Yacouba Konaté, a permis aux parlementaires d’échanger des informations sur les bonnes pratiques démocratiques.

Les parlementaires ont par ailleurs adopté 13 résolutions, portant notamment sur la situation politique en Haïti, la gouvernance du numérique, la corruption comme obstacle au développement économique, la mobilité étudiante, la reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, les besoins en santé des femmes et des filles réfugiées, la traite des êtres humains, ainsi que - pour la première fois - deux propositions de loi cadre sur l’enregistrement obligatoire, gratuit et public des naissances ainsi que sur la protection des données personnelles. – VNA