Singapour, 2 septembre (VNA) - La 50e Réunion des ministres de l’Economie de l'ASEAN, qui s’est clôturée le 1er septembre, a une signification importante pour le Vietnam dans la préparation des réunions de l’ASEAN en 2020.

Le ministre de l'Industrie et du Commerce du Vietnam, Trân Tuân Anh. Photo : VNA


Le ministre de l'Industrie et du Commerce du Vietnam, Trân Tuân Anh, qui dirigeait une délégation vietnamienne à la réunion régionale, a fait cette évaluation et souligné que Hanoi coopère étroitement avec les pays membres de l’ASEAN dans le maintien du rôle de guide du bloc et encourage les négociations afin de protéger au maximum leurs intérêts.

Trân Tuân Anh a indiqué que pour parvenir à un accord de partenariat économique global régional (RCEP) de haute qualité et garantir l'équilibre entre les intérêts des pays de l’ASEAN, Hanoi participe activement aux discussions et formule diverses propositions visant à résoudre les différences entre les parties.

Pour présider les négociations concernant les investissements du RCEP, le Vietnam contribue considérablement à la conclusion du débat sur le chapitre des procédures douanières et la facilitation du commerce, a-t-il dit.

En marge de la 50e Réunion des ministres de l’Economie de l'ASEAN et des conférences connexes, le ministre Trân Tuân Anh a rencontré avec leurs homologues de Singapour, l'Indonésie, la République de Corée et le représentant adjoint au Commerce des États-Unis, Jeffery Gerrish, afin de renforcer des relations bilatérales, multilatérale et régionales.

Au cours de leur rencontre, le ministre Trân Tuân Anh et le ministre singapourien de l'Industrie et du Commerce, Chan Chun Sing, ont décidé d'adopter diverses mesures pour parvenir à un équilibre dans le commerce, en aidant les entreprises d’exportations du Vietnam à pénétrer sur le marché singapourien.

Pendant ce temps, Trân Tuân Anh et son homologue indonésien, Enggartiasto Lukit, ont discuté des solutions pour renforcer les relations commerciales dans l'achat et la vente de riz et  l'énergie et supprimer certains obstacles existants à l'exportation de téléphones mobiles et de l’acier laminé au Vietnam.

Lors de la rencontre avec le ministre sud-coréen du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie, Paik A Gyu, le ministre vietnamien s’est engagé à coopérer étroitement avec la République de Corée et les pays participant au RCEP pour achever une conclusion et signer rapidement cet accord.

À l'occasion, Washington et Hanoï ont convenu de la nécessité de renforcer les mécanismes de coopération existants tels que l'accord-cadre bilatéral sur le commerce et l'investissement (TIFA) et l’accord commercial (BTA).

Le Vietnam a proposé que l’administration américaine envisage d’autoriser l’importation de certains fruits vietnamiens comme la mangue et de reconnaître l’économie de marché du Vietnam.

Dans le cadre de la 50e réunion des ministres de l’Economie de l'ASEAN,  les ministres de l’Economie des pays participants ont centré leurs discussions sur les priorités de la coopération économique et commerciale, en mettant l'accent sur la mise en place de mécanismes concernant les procédures douanières, la facilitation du commerce, les politiques de concurrence et de propriété intellectuelle, ainsi que l’élimination des barrières commerciales et de soutien aux petites et moyennes entreprises.

Au cours de la réunion, les ministres ont signé le protocole modifié de l’Accord du commerce commercial (ATIGA) et l'Accord cadre sur les services 10 de l'ASEAN (ASEAN Framework Agreement on Services-AFAS 10).- VNA