Hanoi, 7 décembre (VNA) – Le secrétaire général du Parti communiste et président du Vietnam Nguyên Phu Trong a reçu vendredi, 7 décembre, à Hanoï le Premier ministre cambodgien Hun Sen en visite officielle au Vietnam.

Le secrétaire général du Parti communiste et président du Vietnam Nguyên Phu Trong (droite) et  le Premier ministre cambodgien Hun Sen en visite officielle au Vietnam. Photo : VNA

Le dirigeant vietnamien a déclaré que le Vietnam fera tout son possible pour préserver, protéger et cultiver la solidarité et la coopération intégrale avec le Cambodge.

Il a déclaré que la visite officielle de la délégation de haut rang du gouvernement cambodgien au Vietnam est une illustration vivante de la solidarité et de l'amitié traditionnelle entre les deux nations.

Félicitant le Cambodge pour son élection réussie à l’Assemblée nationale du 6e mandat, le dirigeant vietnamien a exprimé sa conviction que, sous la direction de l'Assemblée nationale et du gouvernement royal cambodgiens, le Cambodge surmonterait les obstacles pour obtenir davantage d'avantages afin de devenir une nation prospère.

Il s’est réjoui des relations prospères qui se sont développées de manière pratique et efficace entre les deux Partis, États et peuples. Le dirigeant vietnamien a également réaffirmé la politique extérieure du Vietnam en matière d'indépendance, de diversification et de multilatéralisation des relations internationales, ainsi que la politique cohérente du pays de ne pas s’allier militairement avec d’autres pays, de ne pas se rapprocher d’un pays pour s’opposer à un autre et de ne pas autoriser l’établissement de base militaire étrangère sur le territoire vietnamien.

Faisant l'éloge des résultats de l’entretien entre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son homologue cambodgien, il a demandé aux deux Premiers ministres d'ordonner aux branches et aux ministères compétents de mettre en œuvre les documents signés et de prendre les mesures nécessaires pour achever les documents légalisant les 84% de travaux de la délimitation et du bornage de la frontière terrestre dans les meilleurs délais en vue de construire une frontière commune de paix, d'amitié, de coopération et de développement.

Le Premier ministre cambodgien s’est réjoui du développement des relations entre les deux Partis, États et peuples au cours des quatre dernières décennies, apportant des avantages aux peuples de chaque pays ainsi qu’à la paix, la stabilité, la coopération et le développement aux niveaux régional et mondial.

Il a remercié le Vietnam pour son soutien au Cambodge lors de la libération nationale, de la lutte contre le régime génocidaire et de l’œuvre de la construction nationale d’aujourd’hui.

Le Premier ministre cambodgien s’est de son côté engagé à régler définitivement la question frontalière avec le Vietnam au cours de son présent mandat, empêchant ainsi les forces de l'opposition de profiter des problèmes pour détruire les relations bilatérales. Le Cambodge n'en a pas besoin et la constitution cambodgienne n'autorise pas l'établissement de bases militaires étrangères sur son territoire, a-t-il souligné.

À cette occasion, le dirigeant vietnamien adresse ses salutations et souhaite une bonne santé au roi cambodgien Norodom Sihamoni et à sa mère Monineath Sihanouk, se disant ravi d'accueillir le roi Norodom Sihamoni au Vietnam dans les années à venir.-VNA