Photo: VNA

Phnom Penh (VNA) - L'Association des noix de cajou du Vietnam (Vinacas) aidera le Cambodge à ​porter sa production de noix de cajou à un million de tonnes au cours de la prochaine décennie.

Le 17 janvier, le président de la Vinacas, Nguyen Duc Thanh, et le ministre cambodgien de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Veng Sakhon, ont signé une​ convention de coopération pour accroître ​la plantation d'anacardiers et la production de noix de cajou. Cette convention permettra également de transférer d​es technologies après récolte,​d'améliorer l'accès à des marchés, et de développer ​les anacardiers dans dix provinces cambodgiennes.

La Vinacas mobilisera ​des financements et technologies de ses membres ​afin d’atténuer les pertes après récolte et d'augmenter la valeur ajoutée de la noix de cajou dans le pays voisin.

Le Cambodge compte actuellement plus de 100.000 ha d’anacardiers avec une production totale de plus de 100.000 tonnes, dont la plupart sont expédiées au Vietnam. ​Le pays cherche à porter à 500.000 à 600.000 hectares pour atteindre un million de tonnes dans les dix années à venir.

Lors d'une ​rencontre avec des représentants de la Vinacas, l’ambassadeur vietnamien au Cambodge, Vu Quang Minh, a hautement apprécié cette coopération, qui contribuera selon lui à renforcer l'amitié traditionnelle entre les deux gouvernements et les deux peuples. -VNA