Le Vietnam à la 48e Conférence des ministres des AE de l’ASEAN

Le Vietnam à la 48e Conférence des ministres des AE de l’ASEAN à Kuala Lumpur

La 48e Conférence des ministres des Affaires Etrangères de l’ASEAN a eu lieu le 4 août à Kuala Lumpur, en Malaisie.

La 48e Conférence des ministres des Affaires Etrangères de l’ASEAN (AMM-48) a eu lieu le 4 août à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Les ministres des AE des dix pays membres de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) ont participé à cette conférence. La délégation vietnamienne était conduite par le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh.

Il s’agit d’une conférence importante, d’une occasion d'évaluer l’ensemble des préparatifs pour la fondation de la Communauté de l’ASEAN à la fin de 2015 et qui servira de base pour la prise de décisions sur cette tâche par les dirigeants de l’ASEAN lors du 27e Sommet de l’ASEAN prévu en novembre prochain.


Lors de cette conférence, les ministres ont examiné le processus de réalisation de la feuille de route de l’édification de la Communauté de l’ASEAN, discuté du renforcement des relations extérieures et du rôle central de l’ASEAN comme de questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Les ministres ont vivement apprécié les résultats obtenus dans l'application de cette feuille de route, réaffirmé leur détermination d’achever les mesures restantes afin de s'assurer de la création de cette Communauté à la fin de 2015. Ils ont souligné l'exigence de poursuivre les efforts sur un plan tant régional que national, notamment dans la mise en œuvre des plans définis, dont de connectivité et de réduction des écarts de développement, d'améliorer et d'élever l’efficacité des activités de l’ASEAN, ainsi que de renforcer la sensibilisation sur cette dernière. Ils sont convenus de définir rapidement la Vision sur la Communauté de l’ASEAN pour l'après 2015 afin de la soumettre pour adoption au 27e Sommet de l’ASEAN.

Concernant les relations extérieures et le rôle central de l’ASEAN, les ministres se sont accordés sur la nécessité de continuer d’approfondir les relations avec les pays partenaires. Ils ont souligné l’importance de la valorisation du rôle central de l’ASEAN, de renforcer la solidarité au sein du bloc, notamment dans le règlement des problèmes en matière de paix, de stabilité, de sécurité et de développement régional.

S'agissant de la situation régionale et internationale, les ministres ont salué l’accord nucléaire qui vient d’être conclu entre le groupe P+1 et l’Iran et la normalisation des relations entre les Etats-Unis et Cuba… les considérant comme les points saillants de l'actuelle conjoncture complexe.

Quant à la situation en Mer Orientale, les ministres ont exprimé leurs profondes préoccupations devant les récents développements dans cette zone maritime. Ils ont estimé que ces agissements ont affaibli la confiance, aggravé les tensions, menacé la paix, la stabilité et la sécurité en Mer Orientale. Ils ont souligné l’importance de garantir la paix, la stabilité, la liberté et la sécurité de la navigation maritime et insulaire, de régler par voie pacifique les litiges sur la base du droit international, à commencer par la convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982, de faire preuve de retenue, de ne pas recourir à la force ni de menacer d’y recourir, d’appliquer pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et de parvenir tôt au Code de conduite en Mer Orientale (COC). Ils ont insisté sur la nécessité de renforcer la solidarité, la responsabilité et le rôle de l’ASEAN dans le règlement du problème de la Mer Orientale.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a participé positivement et apporté des contributions importantes aux discussions lors des sessions.

Dans son discours, Pham Binh Minh a souligné que la Communauté de l’ASEAN qui va voir le jour sera un changement de caractère stratégique, reflétant la demande pressante d'approfondissement de la connectivité de l’ASEAN et de la région pour servir l’objectif de paix, de stabilité et de développement, dans l’intérêt des populations de la région. Il a souligné les avantages et les défis dans le processus d’édification de la Communauté de l’ASEAN et insisté sur la nécessité d'approfondir davantage l’alliance et de valoriser le rôle central de la région.

Il a proposé à chaque pays membre de faire plus d’efforts et d’accorder plus de ressources afin de réaliser les dernières tâches concernant les trois piliers, le Plan global sur la Connectivité de l’ASEAN (MPAC) et le Plan de travail sur l'Initiative pour l'intégration de l'ASEAN (IAI) (2e phase), de promouvoir et d’approfondir ses relations avec les partenaires, de renforcer le rôle central de l’ASEAN, notamment dans la garantie de la paix et de la sécurité dans la région, de régler efficacement les défis de sécurité traditionnels et non traditionnels, dont la situation complexe en Mer Orientale, de continuer à renforcer la solidarité et l’unité au sein de l’ASEAN, ainsi que d’intensifier la sensibilisation sur l’importance, à l’échelle nationale comme régionale, pour élever la conscience de la population sur l’ASEAN.

Concernant la situation en Mer Orientale, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a partagé les préoccupations de tous sur les récents développements en Mer Orientale. Il a proposé à l’ASEAN de faire preuve d’esprit actif et de responsabilité, de renforcer la solidarité et le rôle de direction de l’association, d’encourager les parties à respecter les principes communs, notamment les principes de retenue, de non recours à la force ou de menace d’y recourir, de règlement pacifique des différends sur la base du droit international dont la CNUDM 1982, de la pleine application efficace de la DOC, notamment de son article 5, ainsi que de discuter de manière plus substantielle afin de parvenir rapidement au COC.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a applaudi la normalisation des relations entre Cuba et les Etats-Unis et lancé un appel à lever rapidement l’embargo contre Cuba, proposant d’introduire ce point dans le communiqué conjoint de l’AMM 48.

Auparavant, le 3 août, les ministres des AE de l’ASEAN ont tenu la réunion du Comité sur le Traité sur la zone exempte d'armes nucléaires d'Asie du Sud-Est (Comité SEANWFZ) et rencontré les représentants du Comité intergouvernemental de l’ASEAN sur les droits de l’homme (AICHR).

Selon l’agenda, les conférences des ministres des AE de l’ASEAN et ses partenaires auront lieu le 5 août. -VNA

Voir plus