Hanoi (VNA) – Le Vietnam a apporté ses contributions actives et responsables à la Semaine des dirigeants de l’APEC 2018 qui vient de s’achever à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, a déclaré le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bui Thanh Son.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (2e rang, 2e à partir de la droite) et d’autres dirigeants de l’APEC posent lors de leur 26e sommet  à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Photo : VNA

 

Les membres de l’APEC ont promu des résultats importants pour mettre en œuvre les engagements des dirigeants lors du Sommet de l’APEC 2017 sur la connexion économique, la connectivité globale, l’économie numérique et la croissance durable et inclusive, a-t-il fait savoir à la presse.

Primo, ils ont convenu de s’efforcer d’atteindre les objectifs de Bogor sur la libéralisation du commerce et de l’investissement en 2020, de promouvoir le commerce électronique et les services, de s’attaquer aux obstacles non tarifaires, vers la création de la zone de libre-échange d’Asie-Pacifique (FTAAP).

Secundo, ils ont convenu de déployer le programme d’action sur le développement inclusif et le cadre pour le développement des ressources humaines à l’ère numérique adoptés à Dà Nang, de soutenir la promotion de la croissance durable, novatrice et inclusive, d’accélérer les réformes structurelles, soutenir les micros, petites et moyennes entreprises (MPME), le développement rural-urbain, renforcer l’autonomisation économique des femmes. Ces résultats continuent d’affirmer le rôle important joué par l’APEC dans la réalisation des objectifs de développement durable de l’ONU.

Tertio, conformément à la feuille de route sur la cyberéconomie et l’économie numérique adoptée en 2017, lors de ce sommet, les membres ont proposé un certain nombre de mesures visant à créer un environnement ouvert, accessible et sûr pour la cyberéconomie, la croissance numérique inclusive, à développer les infrastructures numériques, le commerce numérique, à promouvoir la créativité et les technologies numériques, à former aux compétences numériques et à réduire l’écart numérique.

Quarto, les membres ont convenu d’accélérer la mise en œuvre des engagements atteints en matière de construction de la Vision de l’APEC après 2020.

Outre les résultats importants obtenus, le sommet a également révélé des divergences profondes entre certains membres, notamment entre les États-Unis et la Chine, en matière de protection commerciale et de commerce multilatéral, raison principale pour laquelle le sommet s’est conclu sans déclaration commune pour la première fois dans l’histoire de l’APEC, a fait savoir Bui Thanh Son.

Néanmoins, les membres ont exprimé leur confiance dans le rôle indispensable de l’APEC, un mécanisme de connexion économique éprouvé par le temps qui est aussi le plus grand du genre en Asie-Pacifique et qui a contribué de manière remarquable à faire de la région un moteur de la croissance et de la connectivité économique mondiales, a-t-il indiqué.

Lors du sommet, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a proposé diverses orientations pour stimuler le commerce et l’investissement libres et ouverts, la connectivité économique régionale, promouvoir le rôle d’avant-garde de l’APEC dans la promotion d’un ordre international fondé sur des règles, soutenir le rôle des institutions mondiales, un système commercial multilatéral ouvert, transparent et équitable, et le rôle central de l’OMC.

Le dirigeant vietnamien a exhorté l’APEC à jouer le rôle d’initiateur, d’incubateur de l’innovation et de la créativité, afin de faire de l’Asie-Pacifique le centre technologique du monde.Il a également demandé à l’APEC de promouvoir la croissance inclusive et novatrice, de réaliser les objectifs de développement durable, de placer les populations locales au centre du développement, d’assurer la sécurité alimentaire, hydrique, et la résilience au changement climatique.

Durant la Semaine des dirigeants de l’APEC, le chef du gouvernement vietnamien a eu des entretiens et rencontres avec plusieurs dirigeants des économies membres, dont ses homologues néo-zélandaise, vanuatais, thaïlandais, les dirigeants de certains pays insulaires du Pacifique, les représentants de l’US-APEC Business Alliance.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et les dirigeants se sont mis d’accord sur les orientations et les mesures visant à promouvoir les relations bilatérales et à renforcer la coopération et la coordination dans les enceintes multilatérales.

Ils ont convenu de travailler en étroite collaboration pour promouvoir les résultats obtenus par l’APEC 2017 au Vietnam et l’APEC 2018 en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les dirigeants ont également affirmé leur soutien à la candidature du Vietnam au siège non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021. – VNA