Un champs de théiers. Photo : internet

Hanoi (VNA) – Pour l’heure, le Vietnam est le 7e producteur et le 5e exportateur de thé du monde, selon le Département de transformation et de développement du marché des produits agricoles (relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural).

Pour l’heure, le pays recense plus de 500 établissements de production et de transformation du thé avec un volume de plus de 500.000 tonnes de thés secs par an. Pourtant, le prix du thé à l’export du Vietnam reste bas, soit même la moitié de celui moyen dans le monde. La cause : les produits de thé du Vietnam ne satisfont pas encore des exigences rigoureuses de la part des pays exportateurs.

Le Département de transformation et de développement du marché des produits agricoles demande aux entreprises de production et de transformation du thé dans le pays d'investir davantage dans les technologies de transformation du thé pour assurer l'hygiène et la sécurité sanitaire des produits théiers exportés.

L’an dernier, le Pakistan, Taïwan (Chine), la Russie, la Chine, les Emirats des arabes unis, l’Indonésie, les Etats-Unis, l’Arabie saoudite, la Malaisie, l’Ukraine sont les 10 premiers importateurs des produits théiers du Vietnam. -VNA