Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue (droite) et Keisuke Nishimura, vice-président exécutif et membre supérieur du groupe japonais Kirin. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a salué l'expansion des investissements de Kirin Holdings Co. Ltd au Vietnam. Selon lui, il s'agit d'une bonne décision puisque le marché de la bière et des boissons du pays présente un énorme potentiel.

Il a fait cette remarque lors d'une rencontre le 17 août à Hanoï avec Keisuke Nishimura, vice-président exécutif et membre supérieur du groupe japonais Kirin.

«Le gouvernement vietnamien s'efforce d'améliorer l'environnement des ​affaires et d'accroître la compétitivité ainsi que de créer les conditions les plus favorables pour les entreprises nationales et étrangères», a-t-il déclaré.

« Le gouvernement vietnamien est également en train d'accélérer l'actionnarisation et la privatisation des entreprises publiques que l’État n’a plus besoin de gérer », a fait savoir Vuong Dinh Hue, ajoutant que des marques importantes comme Habeco, Sabeco et Vinamilk sont soumises au plan d’actionnarisation d'ici 2020.

Il espère que Kirin augmentera ses investissements dans le domaine des boissons, en particulier celles fabriquées à partir de fruits frais vietnamiens. «Le gouvernement vietnamien encourage la consommation des boissons non alcoolisées et non gazeuses», a-t-il dit.

Keisuke Nishimura a déclaré que le Vietnam est un marché à grande échelle avec un fort développement. «Alors que le gouvernement vietnamien mène l’actionnarisation et ​son désengagement des entreprises publiques, Kirin veut investir stratégiquement à long terme chez Sabeco - le principal producteur vietnamien de bière», a-t-il affirmé.

Il a également espéré coopérer avec Sabeco pour étudier le développement de jus de fruits frais à l'avenir.

Créé en 1907, Kirin est devenu un groupe mondial avec 188 filiales et environ 40.000 employés. Spécialisé dans les domaines de l'alimentation, des boissons, des produits pharmaceutiques et des produits biochimiques, ce groupe japonais affiche un chiffre d'affaires de 18,7 milliards de dollars en 2016. -VNA