Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (3e, droite) reçoit les représentants de certaines grandes entreprises américaines. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – En marge du Sommet d’affaires Etats-Unis-Vietnam 2018, le vice Premier ministre Trinh Dinh Dung a reçu le 10 septembre à Hanoi des représentants de grandes entreprises américaines investissant au Vietnam.

La délégation des représentants des grandes entreprises américaines investissant au Vietnam comme Amazon, Cisco, Citibank, Coca cola, Google, Metlife, Pfizer et Agoda était dirigée par Michael Kelly, président de la Chambre de commerce américaine.

Saluant la présence de grandes entreprises américaines au Sommet d’affaires Etats-Unis-Vietnam 2018, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a estimé qu’il s’agissait d’un forum important pour discuter des modalités de coopération efficace entre le Vietnam, les investisseurs et les entreprises américaines dans le cadre de la 4e révolution industrielle.

Selon ce vice-Premier ministre, ces dernières années, les relations entre les deux pays ont connu un changement profond. Le Vietnam considère les Etats-Unis comme l'un des partenaires de premier plan et souhaite continuer de promouvoir le partenariat intégral avec ce pays.

Il a précisé que la coopération économique, commerciale et d’investissement devenait un plier important, une base et un moteur des relations bilatérales. Plus de vingt ans après la normalisation des relations, les Etats-Unis sont l'un des plus grands partenaires commerciaux du Vietnam. Les échanges commerciaux bilatéraux sont passés de 7,8 milliards de dollars en 2005 à 54 milliards en 2017. Au premier semestre de cette année, le chiffre d’affaires à l’import-export entre les deux pays a atteint 27,4 milliards de dollars, dont les importations des marchandises américaines ont progressé plus de 20%.

Quant à l’investissement, jusqu’en juin dernier, les Etats-Unis se sont classés 10e parmi les 128 pays et territoires investissant au Vietnam avec 877 projets en vigueur totalisant un montant de 9,37 milliards de dollars.

Trinh Dinh Dung a affirmé que le gouvernement vietnamien tenait en haute estime les projets d’investissement et d’affaires des sociétés américaines sur son sol et continuerait de créer des conditions propices aux investisseurs étrangers, dont ceux venus des Etats-Unis, opérant durablement et à long terme au Vietnam.

Le président de la Chambre de commerce américaine (AmCham) à Hanoi, Michael Kelly, a noté que des entreprises américaines travaillaient efficacement et souhaitaient élargir leur taille, mais aussi investir à long terme au Vietnam. En même temps, de nombreuses autres y cherchent  des opportunités d'investissement dans la production et les affaires, a-t-il ajouté.

L'ambassadeur des Etats-Unis au Vietnam, Daniel J. Kritenbrink, s'est déclaré optimiste quant aux perspectives et aux résultats de la coopération entre les entreprises vietnamiennes et américaines. L'administration et l'ambassade des États-Unis encouragent toujours les entreprises à investir au Vietnam, a-t-il déclaré.

Lors de la réception, les entreprises ont également proposé au vice-Premier ministre certains contenus spécifiques à régler pour créer un environnement des affaires égal,  transparent et plus attractif pour les investisseurs. -VNA