Le secrétaire général Nguyen Phu Trong rend hommage à l’ancien dirigeant Nguyen Duc Canh au mémorial qui lui est dédié dans la province de Thai Binh (Nord).
 

Thai Binh (VNA) - A l’occasion des 88 ans de la fondation du Parti communiste du Vietnam (3 février 1930) et des 110 ans de la naissance de l’ancien dirigeant Nguyen Duc Canh (2 février 1908), le secrétaire général du Parti Nguyen Phu Trong est allé jeudi lui rendre hommage au mémorial qui lui est dédié dans la province de Thai Binh (Nord).

Nguyen Duc Canh est l’un des dirigeants brillants du Parti communiste vietnamien et un élève éminent du président Ho Chi Minh.

Il est né le 2 février 1908 dans le village de Diem Dien, district de Thai Thuy de la province de Thai Binh.

Eclairé par l'idéologie révolutionnaire, il rejoignit divers mouvements patriotiques en 1925-26 alors qu'il étudiait au lycée Thanh Chung Nam Dinh. Puis il a rejoint l'Association de la jeunesse révolutionnaire du Vietnam, qui a été un tournant dans sa vie révolutionnaire.

En 1928, il a été affecté à travailler comme secrétaire du Comité du Parti de la ville de Hai Phong. En 1929, le mouvement ouvrier s'était bien développé et Canh avait fait beaucoup de contributions à Tong Cong Hoi Do Bac Ky (le prédécesseur de la Confédération générale du travail du Vietnam).

En mars 1929, à la maison N° 5D, rue Ham Long de Hanoi, la première unité communiste au Vietnam a été établie avec huit membres dont Nguyen Duc Canh.

En juin 1929, il fut élu membre provisoire du Comité central du Parti communiste d'Indochine.

En avril 1931, il est capturé par les Français. Bien qu'il ait été torturé par les envahisseurs, il n'a révélé aucun secret du Parti. Il a été condamné à mort par les Français et a été tué en 1932.

Dans le district de Tien Hai, Nguyen Phu Trong a présenté ses vœux de Nouvel an et offert des cadeaux à la mère vietnamienne héroïque Nguyen Thi Tuat et à Tran Thi Mien, une révolutionnaire nonagénaire.

Il a ensuite eu une séance de travail avec les autorités provinciales. Celles-ci ont été invitées à exploiter au mieux les atouts de leur province pour la faire décoller. –VNA