Le riz gluant vietnamien est bien consommé en Chine. Photo: Doisongphapluat
Hanoi (VNA) - Sur le marché chinois, le riz blanc du Vietnam n'est pas compétitif par rapport aux autres concurrents, cependant le riz gluant vietnamien est bien consommé, de même que le riz parfumé et le riz brisé.

C’est ce qu’a déclaré Huynh Minh Hue, secrétaire général de l'Association des vivres du Vietnam (VFA), lors d’une récente conférence intitulée "Mise en œuvre de la Stratégie de développement des marchés d'exportation du riz à l’horizon 2017-2020 et orientations pour 2030" tenue à Hô Chi Minh-Ville.

Selon les prévisions de la VFA, le pays devrait exporter 5,6 millions de tonnes de riz en 2017, soit 700.000 tonnes de plus en glissement annuel. Ce sera une année réussie pour de nombreux exportateurs.

Selon la VFA, dans sa Stratégie de développement des marchés d'exportation du riz à l’horizon 2017-2020, le Vietnam vise 4,5 à 5 millions de tonnes exportées annuellement, pour un montant de 2,2-2,3 milliards de dollars dont 20% de riz gluant. Pour la période 2021-2030, le volume d’exportation sera réduit à environ 4 millions de tonnes par an, mais le chiffre d'affaires devrait atteindre 2,3-2,5 milliards de dollars dont 25% de riz gluant.

L'Asie est le marché le plus proche et le plus important pour le riz vietnamien. Et dans les années à venir, la Chine et les Philippines resteront des marchés clés, a souligné Huynh Minh Hue. -CPV/VNA