Le projet de 3e rocade de Hô Chi Minh-Ville s’accélère

La rocade Nº3, approuvée par le Premier ministre, avec une planification détaillée dans la décision N°1697/ QD-TTg du 28 septembre 2011, n’a bénéficié que de faibles investissements ces 10 dernières années
Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Afin de promouvoir le développement socio-économique de la région et de tout le pays avec la construction de la 3e rocade de Hô Chi Minh-Ville, le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville vient d'organiser un séminaire sur la construction de cette dernière.

L'objectif de l'atelier était de trouver des mécanismes spécifiques et de parvenir à un consensus entre les parties prenantes pour pouvoir bientôt mettre en chantier cette voie importante de Hô Chi Minh-Ville.

La ville a planifié les rocades Nº2, 3 et 4 avec une longueur totale d'environ 356 km. Seuls 71 km ont été mis en exploitation à ce jour. La rocade Nº3, approuvée par le Premier ministre, avec une planification détaillée dans la décision N°1697/ QD-TTg du 28 septembre 2011, n’a bénéficié que de faibles investissements ces 10 dernières années.

L'investissement incohérent affecte le développement socio-économique de Hô Chi Minh-Ville ainsi que de la zone économique clé du Sud. Avec des conséquences sur les coûts logistiques et les embouteillages se produisant souvent dans les zones urbaines, en particulier à Hô Chi Minh-Ville.
Le projet de 3e rocade de Hô Chi Minh-Ville s’accélère ảnh 1 La 3e rocade de Hô Chi Minh-Ville aura 4 voies, avec une vitesse maximale 100 km/h, et une longueur de 76 km dont 13 km passant par la ville de Thu Duc. Photo: CVN

Le président du Comité populaire de la ville, Phan Van Mai, a reconnu que le système d'infrastructures en général, les rocades en particulier, ne répond pas aux exigences socio-économiques de sa ville. En particulier, les projets clés qui ont des effets d'entraînement et favorisent le développement socio-économique n'ont pas encore été développés et exploités de manière synchrone.

Soutenant la politique d'investissement, Ngô Thinh Duc, président de l'Association vietnamienne des sciences et technologies des ponts et chaussées, a déclaré que l'investissement dans la 3e rocade "n'est pas seulement nécessaire, mais indispensable. Nous avons planifié et libéré le système portuaire de la ville, mais les camions s'y amoncellent toujours car il n'existe pas de 3e  rocade". Selon le rapport d'étude de préfaisabilité, cette rocade aura 4 voies, avec une vitesse maximale 100 km/h, et une longueur de 76 km dont 13 km passant par la ville de Thu Duc.

Il s'agira d’une rocade interrégionale, point de départ de voies rapides axiales. L'investissement est une condition nécessaire pour investir dans les autoroutes axiales, formant un système complet d'autoroutes reliant Hô Chi Minh-Ville aux provinces de la Zone économique clé du Sud.

Le Dr. Trân Du Lich, membre du groupe consultatif gouvernemental, a déclaré que le développement et la connexion de la circulation dans la région sont lents, donc des problèmes subsistent. Les coûts logistiques dans cette région sont très élevés. C’est pourquoi l’investissement dans ce projet permettra de soutenir des entreprises compétitives.

En plus, cette zone est estimée comme une rocade industrielle, soit s'étendant de Bên Luc - Duc Hoà - Long An à Vung Tàu pour devenir un centre industriel à caractère régional. Cependant, lorsque les rocades restent sur le papier, l’économie régionale ne peut pas se développer.

Pendant ce temps, le professeur agrégé, le Dr. Trân Dinh Thiên, ancien directeur de l'Institut d'économie du Vietnam, a estimé que ce projet était en stagnation depuis trop longtemps. Il faut reconnaître que la 3e  rocade n'est pas importante seulement pour Hô Chi Minh-Ville, la Zone économique clé du Sud mais encore pour tout le pays.
 
Proposer de nombreux mécanismes

Lors de la conférence, les délégués se sont concentrés sur les objectifs de mise en œuvre du projet, ses effets socio-économiques, la forme d'organisation et de mise en œuvre ainsi qu'un certain nombre de mécanismes et politiques pour l'investissement... Phan Van Mai a indiqué qu'à ce jour, le rapport de préfaisabilité avait été soumis au Premier ministre pour examen. Il sera soumis à la prochaine session de l'Assemblée nationale en mai 2022.
Le projet de 3e rocade de Hô Chi Minh-Ville s’accélère ảnh 2 La 3e  rocade joue un rôle important, non seulement pour Hô Chi Minh-Ville, la Zone économique clé du Sud, mais encore pour tout le pays. Photo: CVN

L'investissement total dans la première étape du projet est d'environ 75.377 milliards de dôngs.  Le coût de la construction  et de l'équipement est de 25.945 milliards de dôngs; les coûts d'indemnisation, de soutien et de réinstallation de 41.589 milliards de dôngs. Le budget central financera à hauteur de 38.740 milliards de dôngs ; le budget local, de 36.637 milliards de dôngs. Environ 3.863 familles seront affectées, dont 1.476 qui seront déplacées.

Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville et des provinces de Binh Duong, Dông Nai et Long An se sont engagés à allouer suffisamment de capitaux pour mettre en œuvre le projet selon le calendrier. Une source de capital  devrait être mobilisée à partir de l'augmentation  des revenus des provinces et villes (enchères foncières le long de la route ; émission d'obligations et d'autres sources légales de  mobilisation de capital).

Afin de faciliter rapidement la mise en œuvre du projet, le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville et les provinces ont proposé à l'Assemblée nationale l'autorisation de diviser le projet en huit projets distincts ; la permission du Premier ministre de décentraliser les Comités populaires locaux pour organiser la mise en œuvre des projets composants. En outre, la Commission permanente de l'Assemblée nationale      ajustera la politique d'investissement du projet en cas de nécessité. Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville effectuera les travaux généraux liés à l'ajustement des politiques d'investissement.

Parallèlement, les localités ont proposé à l'Assemblée nationale (AN) de confier au Premier ministre le soin de décider d'ajuster la structure de l'investissement total du projet sans dépasser l'investissement total du projet approuvé par l'AN, a chargé le Premier ministre d'examiner et d'approuver l'ajustement de l'investissement total des projets composants dans le cas où l'ajustement ne dépasse pas l'investissement total du projet déjà approuvé par l'AN. Par ailleurs, les localités ont également proposé à l'AN de permettre l'application du formulaire de désignation d'entreprise pour la consultation des dossiers d'appel d'offres, les dossiers d'indemnisation, et de réinstallation, et les procédures de désignation des entrepreneurs conformes à la loi sur les appels d'offres.

En ce qui concerne le fonds foncier le long de la route, le Dr. Trân Du Lich a évalué qu’il est très important et que s'il est bien exploité, le coût de mise en œuvre de la 3e rocade, même de la rocade 4, ne sera pas un problème. De plus, lors du déploiement, le facteur temps est déterminant, car un jour de retard entraînera d’énormes pertes. Concernant le mécanisme de nomination des entrepreneurs, Nguyên Van Phuoc, président de l'Union des Associations scientifiques et technologiques de Hô Chi Minh-Ville a estimé que dans l'étude de faisabilité, il est nécessaire de bien sélectionner et évaluer l'entrepreneur. Il est nécessaire de demander des responsabilités et des obligations claires.
 
Lê Dinh Tho, vice-ministre des Transports et des Communications, a souligné : la 3e  rocade nécessite la détermination des autorités locales. Le plus difficile sera la libération des terres, mais il elle dispose d’un plan de déploiement. S'ils sont approuvés par l'AN, les mécanismes spécifiques seront mis en œuvre favorablement. De l'expérience tirée de la mise en œuvre de l'autoroute de l'Est, il a été démontré que si l'AN approuve le mécanisme de mise en œuvre du projet de 3e  rocade, les localités devront mettre en place rapidement un conseil d'indemnisation et de libération des terres.-CVN/VNA

Voir plus