Hanoi (VNA) - Le président Trân Dai Quang, accompagné de son épouse et d’une haute délégation du Vietnam, a regagné mercredi 29 août Hanoi, achevant avec succès ses visites d’Etat en Ethiopie et en Egypte sur l’invitation de ses homologues éthiopien Mulatu Teshome et égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Le président Trân Dai Quang (à droite) et son homologue éthiopien Mulatu Teshome, lors de la cérémonie d'accueil officielle. Photo: VNA


Ces visites ont marqué un jalon historique dans les relations d’amitié entre le Vietnam et l’Ethiopie et l’Egypte. Il s’agissait de la première fois qu’un chef de l’Etat vietnamien s’est rendu dans ces deux pays, respectivement en 42 ans et 55 ans des relations diplomatiques entre le Vietnam et l’Ethiopie et entre le Vietnam et l’Egypte.

Durant son séjour du 23 au 25 août en Ethiopie, le président Trân Dai Quang s’est entretenu avec son homologue éthiopien Mulatu Teshome, a eu une entrevue avec le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, la présidente du Conseil de la Fédération d’Ethiopie Keria Ibrahim.

Le dirigeant vietnamien a en outre visité le siège de l’Union africaine et rencontré la présidente p.i de la Commission de l’Union africaine, Amira Elfadil Mohammed Elfadil.

Le président vietnamien Trân Dai Quang et son son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi lors de la cérémonie d'accueil officielle. Photo: VNA


En Egypte du 25 au 28 août, le président Trân Dai Quang s’est entretenu avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, a eu des entrevues avec le président de la Chambre des représentants d’Egypte Ali Abdel Aal, et le Premier ministre Mostafa Madbouly.

Le Vietnam a publié une déclaration commune avec l’Ethiopie et une autre avec l’Egypte, à l’occasion de ces visites, fixant les orientations majeures en vue de la promotion des liens, notamment économiques, commerciaux et d’investissement, dans les temps à venir.

Le président Trân Dai Quang a eu des discussions approfondies avec les hauts dirigeants éthiopiens et égyptiens, et ils se sont mis d’accord sur les mesures destinées à transformer les potentiels en résultats tangibles.

Ces mesures devront encourager et favoriser la présence des entreprises vietnamiennes en Ethiopie et en Egypte, et celles de ces deux pays au Vietnam ; aider l’Ethiopie et l’Egypte à accéder plus facilement, par le Vietnam, au marché aséanien, et permettre au Vietnam de compter sur ces deux pays pour s’ouvrir une porte privilégiée sur l’Afrique et le Moyen-Orient. – VNA