Le président birman U Htin Kyaw. Photo: AFP

Rangoon (VNA) - Le président birman U Htin Kyaw a démissionné mercredi 21 mars en raison des problèmes de santé, après deux ans de sa prise de fonction, selon une annonce du bureau présidentiel.

Ce dernier a été traité à Singapour en janvier dernier et souhaite mettre fin à sa carrière politique, a indiqué le chef du bureau présidentiel U Zaw Htay.

U Htin Kyaw, proche d'Aung San Suu Kyi, était devenu le 15 mars 2016 le premier civil à ce poste depuis 1960.

Le premier vice-président U Myint Swe prendra le poste du président par intérim de ce pays après la démission du président U Htin Kyaw. Selon la Constitution, un nouveau président devrait être nommé dans les sept jours qui viennent, a annoncé le chef du bureau présidentiel du Myanmar, U Zaw Htay.

Le même jour, le président de la Chambre des représentants (chambre basse) du Myanmar U Win Myint a également démissionné après deux ans en fonction, a annoncé mercredi le vice-président de cet organe législatif, T Khun Myat, lors d'une session parlementaire.

Win Myint avait été élu à la tête de la Chambre des représentants en février 2016. –VNA