Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à Singapour. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, son épouse et la délégation accompagnée sont revenus jeudi soir 15 novembre à Hanoi, achevant sa participation au 33e Sommet de l’ASEAN et des conférences connexes à Singapour, sur un bilan positif.

 Le 33e Sommet de l’ASEAN et des conférences connexes ont eu lieu du 13 au 15 avec la participation des dirigeants de dix pays membres de l’ASEAN, de la Chine, du Japon, de la République de Corée, des Etats-Unis, de la Russie, de l’Inde, de l’Australie, du Canada – président du Groupe des sept pays les plus industrialisés (G7), du Chili – président du Groupe de 20 premiers pays industrialisés et émergents (G20) et du Fonds monétaire international (IMF).

Durant trois jours, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé et pris la parole lors de 18 conférences et réunions. Il a eu des rencontres bilatérales avec le vice-président américain Mike Pence, les présidents chilien Sebastian Pinera, sud-coréen Moon Jae-in et russe Vladimir Poutine, le sultan du Brunei, Hassanal Bolkiah, les Premiers ministres australien Scott Morrison, malaisien Mahathir Mohamad, japonais Shinzo Abe, canadien Justin Trudeau, thaïlandais Prayut Chan-o-cha, laotien Thongloun Sisoulith et cambodgien Samdech Hun Sen. Il a reçu également des responsables du groupe Sembcorp, l’un des investisseurs pionniers au Vietnam qui a contribué à la construction de neuf zones industrielles Vietnam-Singapour (VSIP).

A cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et l’ancien Premier ministre et ministre senior singapourien Goh Chok Tong ont coupé la bande d'inauguration de la Semaine des produits vietnamiens – un évènement spécial de promotion des produits vietnamiens à Singapour. Le Vietnam était l’unique pays à organiser un tel évènement dans le cadre du 33e Sommet de l’ASEAN.

Dans le cadre du 33e Sommet de l’ASEAN et des conférences connexes, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a prononcé des discours importants, abordé de nombreux propositions, mesures et contribué à l’adoption de nombreux documents, accords reflétant la coopération multisectorielle liée directement aux intérêts des citoyens de l’ASEAN.

Concrètement, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et d’autres dirigeants participants ont approuvé 20 documents principaux et 30 documents thématiques, y compris la déclaration commune sur les négociations du Partenariat économique global régional (RCEP), la déclaration à l'occasion du 45e anniversaire de l'amitié et de la coopération entre l'ASEAN et le Japon, la Vision de partenariat stratégique ASEAN-Chine 2030, la déclaration commune ASEAN-Chine sur les sciences, les technologies et la créativité, la déclaration commune ASEAN-Russie sur le partenariat stratégique, la déclaration ASEAN-Russie sur la coopération dans le domaine de la sécurité appliquant des technologies de l'information et de la communication, la déclaration des dirigeants de l’ASEAN+3 (la Chine, le Japon et la République de Corée) sur la coopération dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques pour une vie meilleure des populations, la déclaration sur la lutte contre les déchets plastiques en mer….

Dans ses discours, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que la solidarité et l’unité au sein de l’ASEAN devaient continuer à être un facteur clé dans la réflexion et l'action pour une communauté de l'ASEAN forte, autonome et bien connectée dans le contexte régional et mondial en pleine évolution.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exprimé son soutien au renforcement de la coopération au sein de l'ASEAN, aux dialogues sur l'instauration de la confiance, au respect du droit international, à la mise en place d'un système international multilatéral fondé sur la réglementation, à l’intensification de la coopération dans les domaines de l'innovation pour tirer les opportunités offertes par la 4ème révolution industrielle.

Il a également partagé les initiatives vietnamiennes visant à relier les plates-formes de données numériques, à harmoniser les tarifs des services mobiles, à créer l’Université de technologie de l’ASEAN et à mettre en place un réseau d'information sur l'alerte rapide en cas de catastrophe...

Exprimant son inquiétude face aux défis actuels causés par le protectionnisme et des conflits commerciaux, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné la nécessité de favoriser le commerce, l’investissement et de réduire les risques du protectionnisme et de la pensée commerciale égoïste.

Il a déclaré qu'il était temps de mettre fin aux négociations du RCEP et que le Vietnam était prêt à coopérer avec d’autres pays dans la recherche des solutions novatrices et flexibles pour atteindre l’objectif commun, faire du RCEP un accord de libre-échange global, de haute qualité, équilibré, tenant compte des différences de niveau de développement entre ses membres.

Lors des séances de débat, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a partagé le point de vue du Vietnam sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun, soulignant qu’un environnement stable et paisible durablement était une condition préalable à la coopération au développement.

 

Concernant les questions liées à la Mer Orientale, le Premier ministre vietnamien a mis en exergue les principes convenus au sein de l'ASEAN dans le règlement des différends par des mesures pacifiques sur la base du respect du droit international et de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer 1982 (UNCLOS), en continuant de faire preuve de la retenue, de ne pas recourir à la force ni menacer d’y recourir, de démilitariser et de ne pas complexifier la situation en Mer Orientale, d’intensifier la confiance, d’édifier un code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et d’appliquer strictement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

La plupart des pays partenaires de l’ASEAN ont affirmé faire des efforts communs pour créer un environnement favorable au dialogue, à la coopération et à l'instauration d'un climat de confiance, afin de faire de la Mer Orientale une région maritime de paix, de coopération et de développement, et d’assurer l’efficacité des négociations sur le COC.

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a affirmé que la Chine continuerait ses efforts, en collaboration avec l’ASEAN, pour achever l’édification du COC dans trois ans et appliquer complètement la DOC, contribuant au maintien de la paix, de la stabilité, du libre-échange, de la liberté de la navigation et du survol en Mer Orientale.

Les dirigeants de l'ASEAN ont réaffirmé la nécessité de maintenir la solidarité, l'unité, le rôle central de l'ASEAN ainsi que d’édifier une structure de coopération régionale élargie,  transparente et fondée sur des règles. Ils ont également réaffirmé leur détermination à conclure les négociations du RCEP en 2019.

Les activités du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc dans le cadre du 33e Sommet de l’ASEAN et des conférences connexes ont été achevées avec succès en transmettant un message sur l’édification d’une ASEAN paisible, stable, autonome et innovante, et sur l’intensification d’une coopération intégrale, efficace avec des partenaires.

Les activités du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc ont contribué à la promotion de l’image du Vietnam comme un pays d'innovation et d'intégration internationale active, et un membre responsable dans la région comme dans le monde. -VNA