Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui a reçu mardi 6 août à Hanoi, Horst Julius Pudwill, président de TTI basé à Hong Kong et spécialisé dans la production d’équipements sans fil, a invité le groupe à investir dans les hautes technologies à Dà Nang, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (à droite) serre la main du président du groupe TTI, Horst Julius Pudwill. Photo: VGP


Le Vietnam est membre de l’OMC et partie à nombre d’accords de libre-échange de nouvelle génération, notamment l’accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) fraîchement signé ainsi que l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) en cours de négociations, a-t-il fait savoir.

Fort de sa position stratégique, des ressources humaines et d’un environnement de l’investissement stable, le Vietnam réunit tous les facteurs permettant à TTI d’investir dans son hub de production stratégique et son centre de recherche et développement pour exporter ses produits à l’international, a-t-il indiqué.

Le chef du gouvernement vietnamien a également affirmé que l’environnement de l’investissement et des affaires du Vietnam est très attractif et sans cesse amélioré et que le Vietnam fera le nécessaire pour devenir l’un des pays aséaniens les plus attractifs pour les investisseurs.  

TTI souhaite investir davantage au Vietnam dans la mécanique électrique et la mécanique de précision, a déclaré son président Horst Julius Pudwill, ajoutant que TTI investira aussi massivement dans la recherche et le développement, et construira une école d’ingénierie suivant les normes allemandes. – VNA