Photo: VNA

Hanoï, 29 mai (VNA) – Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, son épouse et une haute délégation du gouvernement vietnamien sont arrivés le 29 mai à Hanoï, au terme de leur visite officielle en Russie, en Norvège et en Suède du 20 au 28 mai.

Durant son séjour en Russie, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu un entretien avec son homologue russe Dmitry Medvedev. Les deux dirigeants ont assisté à la cérémonie de signature de 14 documents de coopération bilatérale dans divers domaines, à savoir l’économie, le commerce, la protection de l’environnement, l’énergie renouvelable, la culture, le tourisme, etc.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, son homologue russe Dmitry Medvedev et leurs épouses ont également assisté à la cérémonie d’ouverture de l'Année croisée de l'amitié entre le Vietnam et la Russie.

Le chef du gouvernement vietnamien a eu une entrevue avec le président russe Vladimir Poutine, rencontré le président de la Douma d'Etat de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie, Viatcheslav Viktorovitch Volodine, et la présidente du Conseil de la Fédération de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie, Valentina Ivanovna Matvienko.Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et le vice-Premier ministre russe Maxim Akimov ont fait part et prononcé un discours lors du Forum d'affaires Vietnam – Russie. L’événement a réuni plus de 250 entreprises et investisseurs vietnamiens et russes.
A cette occasion, le dirigeant vietnamien est allé fleurir la Tombe du Soldat inconnu à Moscou. Il a rendu hommage à Lénine en son mausolée, et déposé une gerbe de fleurs au Mémorial du Président Ho Chi Minh à Moscou.

A Saint-Pétersbourg, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc est arrivé où il a rencontré les dirigeants de la ville, s'est rendu au cimetière mémorial Piskarevskoïe et a visité certains sites historiques bien connus de cette ville.

En Norvège, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc s’est entretenu avec son homologue norvégien,  Erna Solberg. Les deux parties sont convenues d’achever dans les meilleurs délais les négociations de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Association européenne de libre-échange (EFTA), dont la Norvège est le coordonnateur.

S'agissant de la question de la Mer Orientale, ils ont procédé à un échange de vues sur l'importance et la nécessité de garantir la paix, la stabilité, la sûreté, la sécurité et la liberté de la navigation et du survol dans cette zone maritime. Tous les différends doivent être réglés par des mesures pacifiques, conformément au droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et d'autres documents régionaux pertinents.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a également rendu une visite de courtoisie au roi de Norvège et s'est entretenu avec la présidente du Parlement norvégien, Tone Troen. Il a assisté au Forum d’affaires Vietnam-Norvège, auquel ont participé plus de 300 entreprises et investisseurs des deux pays. Il a également rencontré des dirigeants de cinq grandes sociétés norvégiennes: Kongsberg Maritime, DNV-GL, PHARMAQ, Vard et Juton.

En Suède, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu un entretien avec son homologue suédois, Stefan Löfven, est allé saluer le roi de Suède Carl XVI Gustave et a eu une entrevue avec le président du parlement Andreas Norlen.

Lors de l’entretien avec le chef du gouvernement suédois, Nguyen Xuan Phuc a demandé à la Suède de soutenir l’Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne et l’Accord de protection de l’investissement Vietnam-Union européenne. Stefan Löfven a remis à Nguyen Xuan Phuc une lettre d’intention selon laquelle la Suède va investir plus de 2 milliards de dollars au Vietnam.

Les deux dirigeants ont participé au Forum d’affaires Vietnam-Suède lors duquel de nombreux contrats ont été conclus entre les entreprises des deux pays.

Le Premier ministre vietnamien a rencontré des chefs d’entreprises suédoises de premier plan, tels que Electrolux, Oriflame, Scania, ABB, Ericsson, Volvo…

Dans ces pays, Nguyen Xuan Phuc et sa suite ont rencontré des représentants d’organisations d’amitié et d’associations et la communauté des Vietnamiens dans ces pays. Ils se sont rendus à l’ambassade du Vietnam. Ils ont visité certaines entreprises de hautes technologies, leur appelant à venir investir au Vietnam. -VNA