Hanoï, 4 avril (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et une haute délégation du gouvernement vietnamien ont quitté le 4 avril Hanoï pour participer au 3e Sommet de la Commission du Mékong (MRC),  à Siem Reap au Cambodge, sur invitation de son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Photo : VNA

Il est accompagné par, entre autres, le ministre et chef du Bureau gouvernemental Mai Tien Dung, le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, du président du Comité du Mékong du Vietnam, Trân Hông Ha, de l’ambassadeur du Vietnam au Cambodge Vu Quang Minh.

Le 3e MRC de deux jours est placé sous le thème "Renforcer les efforts communs et élargir les relations de partenariat pour parvenir aux Objectif du Développement Durable (ODD) dans le bassin du Mékong".

Le Comité du Mékong a été créé en 1956 sous le patronage de l’ONU pour disperser les ressources financières et gérer les ressources naturelles du Mékong. En 1995, le Cambodge, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam ont signé l'Accord de coopération pour un développement durable du bassin du Mékong 1995 et créé la MRC pour remplacer le Comité du Mékong.

Cet accord stipule des règlements concernant les ressources en eau comme la garantie du courant pendant la saison sèche, la qualité de l’eau, les consultations obligatoires avant la construction d'ouvrages sur le Mékong. En 2010, la MRC a décidé d’organiser le sommet tous les quatre ans. Le premier s'est tenu en Thaïlande en avril 2010, le deuxième au Vietnam en avril 2014.

Le Mékong, long de 4.800 km, prend sa source sur le plateau tibétain à 5.000 mètres d'altitude. Le bassin du Mékong, d'une superficie de 795.000 km², couvre six pays: la Chine (Yunnan), le Myanmar, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et une partie importante du Vietnam (delta du Mékong, Tây Nguyên et province de Diên Bien). L'aval du fleuve qui englobe le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam, couvre plus de 77 % du bassin.-VNA