Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui a reçu vendredi 17 mai à Hanoi la ministre brésilienne de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Approvisionnement, Tereza Cristina Corrêa, a demandé au Brésil de faciliter l’entrée sur son marché des produits agricoles vietnamiens, y compris de crevettes et de poissons transformés.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la ministre brésilienne de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Approvisionnement, Tereza Cristina Corrêa, le 17 mai à Hanoi. Photo : VNA

Il a salué les résultats de la séance de travail entre le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement et le ministère brésilien de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Approvisionnement durant la visite de la ministre brésilienne qui va, selon lui, contribuer à promouvoir le partenariat bilatéral dans ce domaine potentiel.

Reconnaissant les développements positifs du partenariat intégral entre les deux pays au cours des 30 dernières années, il a affirmé que le Vietnam chérissait ses relations avec le Brésil, et a encouragé le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines du commerce, de l’investissement et de l’agriculture.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a proposé d’accroître les échanges de délégations et de promouvoir l’investissement et le commerce entre les deux pays.
 
Il a déclaré que les deux parties devraient organiser au plus tôt la 3e réunion de leur comité mixte afin de mettre en place des programmes et projets spécifiques de coopération bilatérale dans les années à venir, tout en encourageant leurs entreprises à nouer des partenariats dans des domaines potentiels et forts des deux pays.

Le chef du gouvernement a ajouté que le Vietnam souhaitait servir de pont entre l’ASEAN et le Mercosur, et a proposé que les deux parties travaillent ensemble pour étudier la possibilité d’entamer des négociations sur un accord commercial entre le Vietnam et le Mercosur.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également recommandé d’intensifier la coopération dans les domaines de la défense et de l’éducation.

Il a profité de l’occasion pour remercier le Brésil d’avoir soutenu la candidature du Vietnam à un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021.

La ministre Tereza Cristina Corrêa a déclaré que le Brésil attachait une grande importance aux relations avec le Vietnam, et que sa visite actuelle visait à promouvoir la coopération avec le Vietnam, en particulier dans l’agriculture, un domaine où les deux pays disposent d’un grand potentiel de développement.

Le Brésil veut exporter au Vietnam ses produits phares, y compris les produits agricoles tels que le bœuf, a-t-elle dit, ajoutant que la présence de représentants d’une vingtaine d’entreprises brésiliennes dans sa délégation témoignait de l’attention que les entreprises brésiliennes accordent au Vietnam.

Le Brésil est le premier partenaire commercial du Vietnam en Amérique latine et le deuxième en Amérique, juste derrière les États-Unis.-VNA